dimanche 4 juin 2023

Nos pronostics pour la 34ème journée de Ligue 1 : le choc pour l’OM, Nice chute encore

À lire

Retrouvez les dernières infos et la grille de pronostics de la rédaction, pour les matchs de la 34ème journée de Ligue 1

En raison de l’hommage à la catastrophe de Furiani (5 mai 1992), aucun match ne s’est déroulé hier, et trois auront donc lieu aujourd’hui.

A LIRE ICI : Lens ou Marseille, qui a les meilleurs supporters ?

A commencer, à 17h, par le match entre Nice – Rennes, deux équipes qui déçoivent. Mais les Bretons, en cas de succès sur la Côte d’Azur, peuvent rejoindre Lille à la 5ème place et même espérer passer devant à la différence de buts (+20 pour les Dogues, +19 pour Rennes).

Pour cette rencontre, Bruno Génésio n’a pas de latéral gauche (Truffer et Meling sont blessés), et devra faire appel à un jeune pour le poste. Ce sera Assignon (22 ans) ou Belocian (18 ans). A Nice, qui reste sur une victoire à Troyes (1-0), Ndayishimiye est toujours absent. Nice n’a remporté que 5 de ses 16 matchs joués à domicile en Ligue 1.

Pariez sur la LIGUE 1 avec ZeBet et profitez des dernières cotes + un BONUS de bienvenue

C’est pas gagné pour Nantes contre Strasbourg

A 19h, Lille, en déplacement à Reims, saura quoi faire pour conserver sa place européenne. Pour ce match, Fonseca est toujours privé de Djalo, quand Still doit faire sans Agbadou, suspendu.

A 21h, place au choc de cette fin de saison, entre Lens et l’OM. Franck Haise est toujours privé d’Abdul Samed, qui purge son dernier match de suspension, alors que Tudor peut compter sur un effectif quasi au complet. En plus des absents longue durée (Harit et Ounahi).

Suite de la 34ème journée demain, avec, dès 13h, le déplacement de Monaco à Angers, assuré de jouer en Ligue 2 la saison prochaine. Pour ce match, l’état major monégasque a mis la pression sur les joueurs : c’est la victoire ou rien d’autre.

Quatre matchs auront lieu à 15h, avec le maintien comme enjeu. Ajaccio, qui ne se fait plus d’illusion, aura du mal à battre Toulouse, alors qu’Auxerre, opposé à Clermont, peut prendre un peu d’air au classement. Que dire du derby breton entre Lorient et Brest ? Après leur succès face à Nantes, les Brestois espèrent récupérer Honorat (incertain), pour prendre des points chez le vainqueur du Parc des Princes dimanche dernier.

LE gros match pour le maintien se jouer à la Beaujoire, où Nantes reçoit Strasbourg. En déconfiture totale depuis leur défaite en finale de la Coupe de France, les Canaris sauront-ils réagir ? Ce sera sans Moussa Sissoko (sorti blessé à Brest). Nyamsi est toujours absent chez les Alsaciens.

Le PSG tremble avant d’aller chez le… 18ème !

Relancé par sa victoire à Strasbourg, la semaine dernière, Lyon peut toujours croire à l’Europe. Non seulement au cas où la 6ème place deviendrait européenne (si Toulouse ne peut pas s’inscrire en Ligue Europa), mais aussi en cas de faux pas de Lille et Rennes. Pour ça, les Gones doivent impérativement battre Montpellier, euphorique après son succès à Monaco (4-0) et qui récupère Savanier. Pour cette rencontre, Blanc doit faire sans Lukeba et Tolisso, suspendus.

C’est le match des extrêmes, entre Troyes (18ème) et le PSG (leader) qui clôturera la 34ème journée. 53 points séparent les deux équipes au classement ! Englué dans la crise et diminué par de nombreuses absences (Hakimi, Mendes, Kimpembé, Neymar et Messi), le PSG doit gagner pour assurer le titre, alors que Troyes (sans Tardieu et Ripart) veut gagner pour éviter d’être officiellement en Ligue 2  dimanche (ce qui sera le cas en cas de défaite si Auxerre ne perd pas et s’il y a un vainqueur entre Nantes et Strasbourg).

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi