mardi 5 mars 2024

Nouvelles révélations : l’homme qui vaut 36 milliards, prêt à racheter l’OM !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Annoncée depuis plus de deux ans, la vente de l’OM ne cesse d’alimenter la chronique. L’implication de Rodolphe Saadé, de près ou de loin, se confirme, même si l’homme d’affaires franco-libanais ne cesse de démentir…

L’homme qui fait le plus parler à Marseille n’est pas Dimitri Payet, Alexis Sanchez ou Igor Tudor, mais Rodolphe Saadé.

En se rapprochant de l’OM, dont la société de transport maritime CMA – CGM va devenir le sponsor maillot de l’équipe (à partir de juillet 2023), le milliardaire franco-libanais s’est immiscé au cœur des rumeurs les plus folles sur le rachat du club.

Une implication dans le processus de vente sans cesse démentie

Et si l’homme de 53 ans ne cesse de démentir son implication dans le processus de vente du club, son nom revient inéluctablement sur le devant de l’actualité.

Dernière apparition en date, le 8 mars au micro de BFM Business. « Ils vont bientôt racheter l’OM, ce n’est qu’un début » affirme Emanuel Lechypre, imminent journaliste du groupe RMC, spécialiste des affaires économiques. Vous l’avez compris, les propos du spécialiste évoquent la société CMA – CGM dont le chiffre d’affaire, très florissant, lui a permis d’afficher « le plus gros bénéfice de l’histoire », en 2022. (source : Les Echos).

Un empire de 36 milliards qui pourrait ramener l’OM sur le toit de l’Europe

Des propos qui vont dans le sens de nos dernières affirmations. Le 13 février dernier, nous révélions que Rodolphe Saadé était impliqué dans un partenariat avec un fonds saoudien dans le but de racheter le club (LIRE ICI). Une information aussitôt démentie par l’homme d’affaires (LIRE ICI).

A la tête d’un empire estimée à 36 milliards d’euros en 2022 (source : magazine Challenges), Rodolphe Saadé a tout du successeur idéal à Franck McCourt, qui a racheté l’OM pour environ 50 millions d’euros en 2016. Des moyens qui pourraient servir à ramener l’OM sur le toit de l’Europe.

Aux premières loges pour négocier avec l’Américain, avec lequel il aurait longuement discuté fin février lors du classico, Rodolphe Saadé ne serait toutefois pas passé officiellement à l’action. Les sommes réclamées par Franck McCourt, qui veut céder le club à « un très très bon prix », ont pour l’instant gelé les négociations.

Selon nos informations, Pablo Longoria pourrait rester en place, après le rachat, même si ce n’est pas sa première volonté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi