mercredi 22 mai 2024

OL : avec Textor, un changement de cap radical qui surprend !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Si les supporters espèrent plus de moyens et d’ambitions, la voie choisie (à demis mots) par le nouveau patron du club peut surprendre.

Les supporters de l’OL doivent-ils s’inquiéter ? Lors de sa première conférence de presse officielle depuis sa prise de pouvoir, John Textor a défini ainsi la priorité du club pour les prochaines années.  « Mon sentiment est que nous voulons investir lourdement dans le recrutement » a expliqué l’homme d’affaire américain pour définir la politique en matière de transferts. Avant d’ajouter qu’il souhaitait « augmenter les cellules de recrutement » et « être efficace dans le scouting ».

Entre les lignes, on comprend que l’OL va mettre les moyens pour repérer des futurs talents, pour les recruter et faire ce que l’on appelle du « traiding », c’est à dire les revendre, avec une forte plus value. La formation passant au second plan.

A LIRE AUSSI : nos révélations sur le départ de Jean-Michel Aulas

Une politique redoutée par les supporters de l’OL, qui avait atteint son paroxysme à Lille lors de la saison 2017/2018.

A l’époque, Gérard Lopez, qui avait racheté le club, avait confié à Marcelo Bielsa, la tâche de construire une équipe basée essentiellement sur des jeunes talents en devenir, appelés à être revendus plus tard. A partir de cette même saison, au lendemain de son titre, glané en 2017, c’est la même politique qui a conduit Monaco (comme cela a été le cas pour le LOSC) aux portes de la Ligue 2.

Alors que les supporters regrettent que « le club perd(e) une grande partie de son histoire » avec le départ de Jean-Michel Aulas, ils vont désormais devoir composer avec une politique complètement différente. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi