lundi 4 mars 2024

OL-OM : un Olympico qui tombe à pic pour les Gones ?

OL - OM (20H45)

À lire

OL – OM (20H45)

Toujours à la lutte pour le maintien, l’Olympique Lyonnais a été le plus dépensier des 5 grands championnats sur le mercato d’hiver. Avec pas moins de 56 millions d’euros engagés sur les prochains mois (en comptant les prêts avec option d’achat). L’Olympico arrive à point nommé pour l’OL. Le Septuple veut relancer la dynamique de la fin d’année dernière contre son rival marseillais.

À L’OL, le soleil se cache encore. La faute à une équipe première toujours dans les profondeurs du classement. Lyon reçoit Marseille pour un match qui sent la poudre tant sur le terrain que en dehors. Il est vrai que le double match aller a laissé des traces dans toutes les têtes.

Il ne s’agit pas au Groupama Stadium de tomber dans la même bêtise. À en croire les propos de Laurent Prud’Homme dans les colonnes de l’Équipe, L’OL est prêt pour accueillir l’OM dans les meilleures conditions.

Malgré une facture de sécurité très élevé pour ce match, les Gones ont une exemplarité à démontrer dans leur écrin. Pour l’aspect extra sportif, le portrait est en tout cas dressé. Les coéquipiers de Lacazette pourront compter sur 50 000 personnes chauffées à bloc pour encourager les siens. D’autant que les nouvelles recrues seraient alignées d’entrée de jeu par Pierre Sage.

L’OL n’a plus le choix que de gagner l’Olympico

La pression sera sur les deux olympiques. En revanche, elle n’a pas le même poids. Lyon joue gros et aimerait répéter la dynamique des 3 victoires consécutives de décembre 2023. Pour cela, les Gones ont misé sur des joueurs avec de la jeunesse et de l’expérience. Matic devrait être aligné au milieu de terrain, sûrement à la place de Corentin Tolisso. Un peu plus haut, c’est Orban et Nuamah qui devrait accompagner Lacazette en pointe.

Pierre Sage le sait mieux que personne, son effectif est désormais au complet pour garantir à l’OL, les meilleures chances de victoire contre l’OM. D’autant plus après la correction subi par les Gones au match aller. Lyon reste d’ailleurs sur 3 défaites de suite contre son rival Olympien. Une quatrième contre-performance serait historique pour les Gones.

Cependant, Lyon affiche un jeu en constante progression à l’image de sa deuxième mi-temps contre Rennes. Sage l’a rappelé, il veut une très bonne attitude de ses joueurs sur un match plein. La seule solution pour éviter un zéro pointé. Après un mercato offensif, place à l’OL new look version 2024.

Rassurer les 50 000 supporters du Groupama Stadium

Le Groupama Stadium ne fera pas le plein pour cette rencontre au sommet de la Ligue 1. Comme l’an dernier, il restera des sièges rouges vides dans l’enceinte de l’OL. D’abord, à cause de l’interdiction de déplacements des supporters marseillais. La tribune visiteuse restera à huis clos. Mais elle en dit long sur l’état du moral du club.

Lyon pourra compter sur ses plus fidèles avec les Bad Gones qui seront au complet pour pousser le groupe avec un tifo prévu pour la rencontre. Lyon devra se montrer à la hauteur de l’enjeu et permettre aux supporters d’avoir le sourire à 23h00. Et ce, pour éviter une nouvelle bronca, trop souvent présente à la maison ces derniers mois.

Le Groupama Stadium attend beaucoup de ses joueurs pour passer la vitesse supérieure dans cette opération maintien qui ne quitte plus Décines. Pour que l’OL chante de joie, une victoire contre son plus grand rival serait une bénédiction. En effet, en cas de succès, l’OL remonterait à la 12ème place, à 7 petits point de l’OM. Tout peut aller vite pour les Gones à condition de vibrer avec les supporters.

À LIRE AUSSI : Caveglia raconte le 8-à infligé à l’OM en 1997

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi