mercredi 21 février 2024

TRANSFERTS : le mercato de l’OL est-il bidon ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Manque de cohérence, méconnaissance de la Ligue 1, manque d’expérience, manque de niveau… le mercato de l’OL est-il bidon ?

Le transfert de Saïd Benraham ayant finalement été validé par l’UEFA (qui a reconnu un bug informatique chez les Hammers), l’OL a donc recruté 7 joueurs en janvier. Mais la quantité ne fait pas obligatoirement la qualité. Et à vrai dire, le mercato des Gones interroge.

Quasiment aucune expérience de la Ligue 1

En dehors de Saïd Benahrama (17 avec Nice et 12 avec Angers) et Nemanja Matic (13 avec Rennes), les recrues n’ont pas la moindre expérience de la Ligue 1. C’est pire encore pour les Brésiliens Lucas Perri et Adryelson, qui découvrent un nouveau continent, une nouvelle culture et un nouveau football. Les transferts réalisés par l’OL sont surtout des paris. Un ou deux, ça passe, mais 5 ou 6 sur 7, ça fait beaucoup. 

Aucune garantie sur le niveau des joueurs

Si les deux dernières saisons de Saïd Benrahma à West Ham ont été très intéressantes (14 buts et 9 passes décisives en 67 matchs de Premier League), tout comme la saison de Matic à la Roma (50 matchs joués), en revanche, leur première partie de saison (avec les Hammers pour l’Algérien, qui n’a pas été retenu pour la CAN, et avec Rennes pour le Serbe), sont moins abouties. 

En ce qui concerne Gif Orban, présenté comme le nouvel Loïs Openda, ses stats de la saison dernière plaident pour lui (14 buts en 16 matchs joués après son arrivée en janvier 2023), mais moins son début de saison avec La Gantoise, avec seulement 3 buts en 17 apparitions en Jupiler League. Même si ses 9 buts en Ligue Europa Conférence équilibre un peu la balance. Chez Orban, c’est surtout l’état d’esprit qui peut être remis en question, et qui faisait de lui un joueur de moins en moins souvent titulaire en championnat. Malick Fofana, le « clou » du mercato lyonnais, acheté 17 millions d’euros, également à la Gantoise, est ce que l’on peut appeler « une pépite ». A moins de 19 ans, il compte déjà 64 matchs à son actif avec le club belge, mais manque encore de maturité. Ce qui est normal à son âge. En revanche, s’il a déjà marqué avec Lyon (en Coupe de France), ce n’est pas un buteur. Va-t-il réussir à s’épanouir dans un club en difficulté ? On peut se poser la question. Orel Mangala, 26 ans en mars, apparait sur le papier comme une bonne recrue. C’est même un peu surprenant de voir sur son CV, 12 sélections avec la Belgique. Va-t-il être assez fort et faire preuve de caractère pour déloger Corentin Tolisso et(ou) Maxence Caqueret ? 

A LIRE AUSSI : Lyon commence à regretter d’avoir prolongé Pierre Sage

Quant aux deux Brésiliens, difficile d’estimer leur niveau. Où surtout, ce qu’ils sont en mesure d’apporter à l’OL dans cette deuxième partie de saison. Prendre la place d’Anthony Lopes, emblématique cadre du club, nécessite d’être largement au dessus. Sinon, les premières sortie de l’ancien gardien de Botafogo se feront sur très grosse pression. Adryelson de son côté, commence mal son aventure lyonnaise. Alors que l’objectif du club était de se séparer de Dejan Lovren, le Croate est resté. Et il prend de la place. Obrien aussi est toujours là, tout comme Mata. Là encore, pour se faire une place, Adryelson n’a pas le droit à l’erreur.

Trop de joueurs sous les ordres de Pierre Sage

Si Alvaro, Kadewere, Moreira ou Jefinho sont partis, il reste quand même de nombreux attaquants (Nuamah, Fofana, Lacazette, Cherki, Orban, Baldé…) qui vont devoir se partager deux ou trois places. Avec le risque de revoir, comme cela était le cas avant l’arrivée de Pierre Sage, un turnover pas toujours compréhensible, qui avait surtout pour conséquence de créer le doute chez les joueurs. Il aurait sans doute mieux valu prendre une pointure par ligne, avec la quasi certitude qu’ils apportent un plus à l’équipe. Ce sera sans doute le cas pour Matic, dont le profil manquai à l’OL, pour les autres, ça reste un projet très flou…

Le mercato de l’OL

Arrivées : Lucas Perri (Botafogoo-RJ, Bre, 3,25 M€), Adryelson (Sport Recif-PE, Bre., 3,58 M€), Malick Fofana (La Gantoise, Bel., 17 M€), Sekou Lega (rp Bastia), Orel Mangala (poa Nottingham Forest, Ang., 11,7 M€), Nemanja Matic (Rennes, 3 M€), Gift Orban (La Gantoise, Bel. 12 M€); Saïd Benrahma (poa West Ham, Ang.)

Départs : Skelly Alvaro (Werder Brême, All. 0,25 M€), Jeffinho (p. Botafogo-RJ, Bre.), Tino Kadewere (poa Nantes), Diego Moreira (rp Chelsea, Ang.), Rémy Riou (Paris FC, libre), Mamadou Sarr (p. RWD Molenbeek, Bel.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi