vendredi 8 décembre 2023

OM : opération séduction de Gennaro Gattuso pour préparer le pire ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Alors que l’OM s’apprête à vivre un véritable tournant dans sa saison, avec quatre matchs ultra-importants, Gennaro Gattuso prouve qu’il est un formidable communiquant.

Non seulement les propos de l’Italien, tenus hier en conférence de presse, laissent penser qu’il a redressé la situation, mettant au second plan les résultats moyens (une défaite à Monaco, un nul contre Brighton et un succès pas si simple contre le promu), mais il met en place une véritable opération séduction.

A LIRE AUSSI : Gattuso : la bonne personne au bon endroit, au bon moment ?

« Je m’attendais à avoir trois premières rencontres difficiles. Mais comme je vous l’avais dit, j’ai été très surpris, positivement, par l’implication de chacun » a-t-il expliqué. « Sans l’aide de l’équipe, de ce que montrent les joueurs, on peut être le meilleur entraîneur du monde, on n’y arrive pas. J’insiste sur le mot équipe, et je ne parle pas que des joueurs, mais de Jon, Pancho (ndlr : ses adjoints), les photographes etc… qui m’ont vraiment aidé à m’intégrer. »

Nice et Athènes : deux adversaires très solides

Le champion du Monde 2006 avec l’Italie ira même jusqu’à évoquer la mise en place d’échanges « autour d’un saucisson », avec les journalistes, pour parler tactique, se déclarant prêt à ouvrir tous entraînements à la presse.

L’Italien fait-il tout ça uniquement pour obtenir l’indulgence de tous les observateurs ? Quoi qu’il arrive, si l’OM perd à Nice (9ème journée, samedi, 17h) et s’il ne remporte pas les deux matchs suivants au Vélodrome (le 26 contre l’AEK Athènes et le 29 contre l’OL), il n’empêchera pas les critiques.

Pour rappel, Nice, actuel deuxième, est la seule équipe encore invaincue en Ligue 1, l’AEK Athènes s’est imposé à Brighton (3-2) et a accroché l’Ajax (1-1)…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi