jeudi 25 avril 2024

OM : un effectif de deuxième moitié de tableau ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Après avoir gagné cinq matchs de suite (trois en Ligue 1 et deux en Ligue Europa), l’OM tombe de haut. Les Marseillais restent sur 3 défaites de rang (une en Ligue Europa et deux en Ligue 1), avec 7 buts encaissés et un seul marqué.

L’explication : des adversaires d’un tout autre niveau en Ligue 1 (Rennes et le PSG contre Montpellier, Clermont et Nantes), une équipe de Villarreal plus proche de son véritable niveau, mais aussi une cascade de blessés (Gigot, Sarr, Clauss, pour les principaux) qui ont mis en avant la faiblesse de l’équipe. En quantité, mais surtout en qualité (ou en quantité de joueurs de qualité…).

Kondogbia, Ndiaye, Garcia, Henrique, Ounahi et Moumbagna pas au niveau

Certes, plusieurs titulaires potentiels manquaient à l’appel contre Paris, mais que dire des performances de Kondogbia, Ndiaye, Garcia ou Henrique, indignes d’un choc de Ligue 1 ? Si Aubameyang échappe aux critiques, et a pour lui des circonstances atténuantes (la faiblesse des joueur qui l’entourent) on est aussi en droit d’attendre beaucoup mieux de lui. Idem pour Harit, beaucoup trop brouillon, Ounahi, auteur d’une entrée fantomatique. Et que dire de Moumbagna, dont l’entrée a frisé le ridicule, à le voir partir bille en tête, comme on part à l’abordage. On a franchement du mal à comprendre que le Camerounais vaut 8 millions d’euros.

A LIRE AUSSI : VENTE OM : les preuves imparables

Si l’OM n’a pas démérité face aux Parisiens, dire que les Olympiens ont « regardé le PSG dans les yeux », comme entendu en salle de presse après le match, est exagéré. Certes, le but de Veretout aurait pu être accordé, mais l’expulsion de Beraldo est aussi très très sévère. Difficile de parler des faits d’arbitrage pour expliquer la victoire du PSG. 

Difficile de ne pas voir à travers ces trois matchs de suite perdus par les Olympiens, le manque de qualité et de cohérence dans l’effectif. Imaginez que le club a une des masses salariales les plus importantes de ces dernières saisons…

La question maintenant est de savoir à quelle place va terminer l’OM, qui se déplacera à Lille (meilleure équipe de Ligue 1 à domicile) dès vendredi, sans Mbemba, son meilleur défenseur ? Après la double confrontation contre Benfica, c’est Nice qui pointera son nez au Vélodrome, quelques jours après un déplacement à Toulouse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi