jeudi 25 avril 2024

OM – Villarreal : Marcelino allume la première mèche

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Les retrouvailles entre Marcelino, désormais coache de Villarreral, et l’OM s’annoncent bouillante. Avant même le tirage au sort, l’entraîneur espagnol a mis le Feu aux poudres.

D’ici les 7 et 14 mars,  on n’a pas fini d’entendre parler de ce 8ème de finale de Ligue Europa entre l’OM et Villarreal. Non seulement parce que les Marseillais nourrissent des ambitions dans cette compétition, mais parce que Villarreal est entraîné par celui qui avait débuté la saison sur le banc de l’OM !

A LIRE AUSSI : pourquoi le plan Gasset peut sauver l’OM 

Avant même le tirage au sort, Marcelino avait d’ailleurs commencé par mettre le feu aux poudres. « Si on joue à Marseille, on ira jouer là-bas. Je pense qu’il y a des adversaires plus difficiles », avait lâché l’entraîneur espagnol en conférence de presse. « Si nous en obtenons un, qui en théorie, peut-être plus abordable qu’un autre, alors tant mieux. »

« L’équipe a retrouvé une bonne dynamique. J’espère qu’elle sera plus forte au moment du duel » 

Alors que Marcelino ne s’était pas encore exprimé, c’est le représentant du club lors du tirage au sort, qui s’est chargé de redorer le blason de celui qui doit se préparer à un accueil bouillant, le 7 mars au Vélodrome. « Il fait du très bon travail. C’est un coach que l’on connaissait déjà », a expliqué Marcos Senna. « Il s’est adapté très rapidement. L’équipe a retrouvé une bonne dynamique. J’espère que l’équipe sera plus forte au moment du duel ». 

Engagé pour sauver le club de la relégation en novembre, Marcelino a hissé Villarreal à la 13ème place, 9 points devant le barragiste (Cadix) et 8 points derrière le 10ème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi