jeudi 25 avril 2024

Open d’Australie : quand le chat n’est pas là, les souris dansent…

À lire

Éclaboussé par l’affaire Djokovic en début de quinzaine, l’Open d’Australie s’offre une première semaine sans grande surprise dans les tableaux principaux. grand favori du tournoi, R. Nadal assure son statut à la quête d’un 21ème titre du Grand-Chelem. Zverev poursuit son chemin out comme Medvedev, les deux grands prétendants à la victoire finale. Côté français, Monfils, Paire et Cornet sortent le grand jeu.

Sous le soleil de Melbourne, la météo est au beau fixe pour le premier majeur de la saison. Les favoris son au rendez-vous après l’affaire ubuesque concernant N.Djokovic. Le Serbe a fini par rentrer à la maison avec ses valises. Les Australiens ont été sans concession pour le numéro un mondial. Et pour cause, l’Australie a vécu trois mois de rude confinement avec des règles sanitaires strictes.

Exit Djokovic, place au retour de Nadal et de la Next Gen qui savoure sa prise progressive du pouvoir. L’Espagnol ne pourra pas compter sur son grand ami et rival Roger Federer éloigné des courts depuis un an. Le Suisse soigne un genou douloureux. il n’y aura pas de remake de la finale de 2017 entre les deux maestros et papys du tennis.

R. Nadal court après son 21ème titre du Grand Chelem depuis un an et sa dernière victoire à Roland-Garros. Le Majorcain revient après des semaines de convalescence et une blessure au pied. Au crépuscule de sa carrière, il ne lui reste pas beaucoup de temps pour dépasser la légende Federer.

L’Espagnol a déroule durant sa première semaine avec un seul set concédé contre Katchanov. Encore en manque de rythme, Nadal aborde les 1/8ème de finales avec confiance et rythme.

Zverev et Medvedev, première semaine tranquille

Les deux autres prétendants à la victoire finale ont bien l’intention de fausser les plans de l’Espagnol. Le Russe et L’Allemand ont toutes les cartes pour décrocher le premier titre du grand chelem de la saison.

Le favori reste Zverev après une fin de saison 2021 en apothéose. l’Allemand, champion olympique et vainquer du dernier Masters de Londres espère décrocher son premier grand majeur.

Sa première semaine ressemble à une douce promenade en Australie. Son rival, Medvedev a empêché Djokovic de l’emporter à l’US Open. Le Russe réussi une semaine parfaite malgré un set lâché contre Kyrgios. La deuxième semaine sera celle de tous les dangers.

Monfils, Paire et Cornet, les Français brillent à l’Open d’Australie

Personne ne les attendait à ce niveau de la compétition. Et pourtant, l’Australie propose une renaissance au tennis français. À commencer par Gaël Monfils rayonnant depuis le début de la quinzaine. L’ancien numéro un français a rejoint la deuxième semaine de l’Open d’Australie sans trop forcer malgré une frayeur à la cheville.

Il est la plus belle chance française pour percer dans le tableau de la phase finale. Son compère Benoit Paire vit un conte de fée sur les terres du premier majeur. Le tricolore a ramé mais sera bien au troisième tour contre Tsitsipas. Un gros client, et une mission exceptionnelle pour accrocher le huitième de finale. À quitte ou double pour B.Paire.

A.Cornet tentera de rallier les Huitièmes de finale dans son tableau féminin. La Française a déjà laissé derrière elle Muguruza, ancienne numéro un mondiale. Sans objectif, Alizé Cornet jouera sans pression contre Zidansek, tête de série numéro 29.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi