mardi 25 juin 2024

Pierre Ferracci charge le président de l’OL : « Jean-Michel Aulas va devoir calmer ses énergumènes »

À lire

Le président du Paris FC n’a pas été tendre avec son homologue lyonnais, dont le club ne pourra sans doute pas éviter une élimination sur tapis vert.

Cette fois, l’Olympique Lyonnais ne pourra pas y échapper. Après les incidents qui ont provoqué l’interruption du match entre le Paris FC et Lyon, vendredi soir, on voit mal le club du président Aulas éviter d’avoir match perdu, et de devoir quitter la Coupe de France dès le stade des 32èmes de finale.

Même si Jean-Michel Aulas a déjà commencé à sortir le parapluie, répétant devant tous les micros que « les responsabilités sont partagées ». Un discours que Pierre Ferracci, ne partage pas. Le président du Paris FC n’a pas manqué de charger Lyon et son président.

« Jean-Michel Aulas est assez intelligent pour savoir que son club aura des problèmes et le foot français aussi si on continue comme ça ».

« C’était une belle fête, mais une bande d’abrutis a tout gâché. Jean-Michel Aulas va devoir calmer ses énergumènes. On a réussi a gérer les Lensois en 2019. On n’a pas de leçons a recevoir », a commencé par expliquer le dirigeant francilien,  qui a taclé au passage les décisions prises jeudi à la suite de la réunion interministérielle. 

« Quand l’OL et l’OM s’insultent, ce n’est pas normal que d’autres clubs soient pénalisés. Chacun doit prendre ses responsabilités. On doit arrêter d’inventer des histoires. Les sanctions doivent être exemplaires. J’ai entendu des choses dans les couloirs qui dépassent l’entendement. On sait que les incidents sont partis de là bas (ndlr : la tribune des supporters lyonnais). Je ne laisserai pas refaire le match. Les incidents viennent toujours des mêmes clubs. Ce ne sont pas des supporters. J’ai dit à Jean-Michel Aulas : tu dois faire le ménage. Tu vas faire plonger le foot français avec toi ». 

Des propos très durs qui pointent clairement du doigt le patron de l’OL. « Jean-Michel Aulas je pense qu’il a intérêt a bien peser le pour et le contre car il a une bande de phénomènes qui n’ont rien a faire sur un terrain de foot. Il est assez intelligent pour savoir que son club aura des problèmes et le foot français aussi si on continue comme ça ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi