samedi 28 janvier 2023

Pourquoi Jean-Michel Aulas ne brigue pas la présidence de la FFF

À lire

Personnage incontournable du football français, Jean-Michel Aulas a pris l’initiative de demander cette mise en retrait du Président de la 3F. Si beaucoup pensent que JMA serait le potentiel candidat après le COMEX de l’été 2023, ce ne sera pas le cas.

Jean-Michel Aulas a vécu une drôle de journée, le mercredi 11 janvier 2023. Le Président de l’OL a été sollicité par les médias pour en savoir plus sur les dires du COMEX extraordinaire qui a acté la mise en retrait de Noël Le Graet. Le boss lyonnais a pris cette initiative de lui demander celle-ci car la « situation n’est plus tenable ».

Pour JMA, le Président de la FFF ne pouvait plus exercer de droit. Le plus grand dirigeant français des années 2000 a aussi recadré la parole gouvernementale en qualifiant le commentaire du Porte Parole du Gouvernement de « brutal ».

Le membre du COMEX a rappelé que la FFF n’aime pas trop l’ingérence politique dans les dossiers du football. Cependant, le Président Lyonnais a tout de même reconnu le rôle des pouvoirs publics pour l’éviction du breton de 81 ans.

Dans cette transition, JMA a expliqué soutenir l’actuel intérimaire, Philippe Diallo. En pensant aussi à une nouvelle candidature de Michel Platini cet été ? Mystère et réponse au prochain épisode.

Jean-Michel Aulas veut le poste de la Ligue féminine de Football

Une chose est sûre : Jean-Michel Aulas a écarté toute candidature de sa part à la présidence de la plus puissante Fédération française de sport. Le dirigeant lyonnais s’est cantonné à vouloir développer le football féminin. Son dernier cheval de bataille, alors que sa fin de règne dans l’univers du ballon rond est proche.

JMA a confirmé sa volonté de devenir le Président d’une nouvelle Ligue féminine de football. Celle-ci serait une aubaine pour les clubs professionnels, dans l’ambition de développer un championnat plus compétitif. Le patron de l’OL serait le candidat idéal sur le papier. Lui, qui avec Montpellier à l’époque, a été les premier à développer le football pour les femmes.

Aulas se sait attendu sur ce sujet mais il ne devrait pas trop souffrir de la concurrence à ce poste. Celui qui vient de vendre son club, pourrait alors vivre une dernière vraie épopée pour le football français.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi