vendredi 24 mai 2024

Pourquoi les Gallois et les Anglais sont attirés par le Top 14

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Pas mal d’Anglais et de Gallois vont arriver en France la saison prochaine en raison de problèmes financiers outre-manche qui ont déjà touché des clubs comme les Wasps et Worcester alors que le rugby gallois n’a lui plus les moyens de garder ses internationaux.

Les Britanniques et en particulier les Anglais et les Gallois vont être encore plus nombreux la saison prochaine en Top 14 en raison de la situation économique outre-Manche. Devant le phénomène, la future recrue du MHR Luke Cowan-Dickie avance une explication radicale :

« Le salary cap a un impact énorme sur les clubs en Angleterre. Comme l’argent n’est plus aussi abondant qu’avant, les joueurs doivent penser à eux et à leurs familles ».

Le talonneur de 29 ans va débarquer dans l’Hérault la saison prochaine pour deux ans (avec une 3ème année optionnelle). L’international anglais (42 sélections, 3 avec les Lions Britanniques) qui avait jusque-là fait toute sa carrière en Angleterre (Plymouth et Exeter) n’arrive pas seul. Harry Williams, le pilier droit (31 ans, 19 sélections), s’est également engagé avec le club de Mohed Altrad.

Mauvaise nouvelle, il vient de se blesser sérieusement au genou et devrait être absent plusieurs mois. Montpellier a engagé un troisième joueur de Exeter en la personne de Sam Simmonds. Ce 3ème ligne international anglais de 28 ans a la particularité d’être très explosif. Il aura la lourde tâche de remplacer Zach Mercer qui rejoint Gloucester.

Lors de la saison 2020/2021, Simmonds a battu un record d’essais en un seul exercice avec 21 réalisations en 23 matches. Le club du Devon s’est fait piller un autre élément en la personne Jack Nowell.

L’ailier international anglais de 30 ans aux 45 sélections s’est engagé avec La Rochelle. Ce joueur virevoltant était aussi pressenti à Clermont. Le Stade Français a mis le grappin sur Joe Marchant. Le centre anglais international (26 ans, 13 sélections) était jusque-là aux Harlequins.

« Le salary cap a un impact énorme sur les clubs en Angleterre »

Le natif de Winchester arrivera à Paris après la Coupe du monde s’il fait partie du groupe anglais. Joe Simmonds, le frère de Sam, doit poser ses valises à Pau. Cet ouvreur de 26 ans a tout connu avec Exeter dont deux titres de champion d’Angleterre en 2017 et 2020 et un autre en Coupe d’Europe (2020). Son arrivée doit combler le départ de Zach Henry au Stade Français.

Avec David Ribbans à Toulon cela fait un Anglais de plus dans notre championnat. Le 2ème ligne international anglais (4 sélections) s’est engagé trois ans en faveur du club de la Rade. D’origine sud-africaine, il évoluait jusque-là à Northampton. Il sera un renfort de poids par ses capacités physiques pour le pack du RCT.

Il y retrouvera un certain Dan Biggar le Gallois ouvreur, son ancien partenaire chez les Saints. Le 2ème ligne international gallois de 31 ans Will Rowlands est lui attendu au Racing 92. Actuellement, le rugby gallois traverse une grave crise interne. On pourrait alors assister dans les prochaines semaines à un exode massif de ses meilleurs éléments dans notre Top 14.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi