jeudi 25 avril 2024

Pourquoi Lille-Lorient est reporté, mais pas Bordeaux-OM ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Le retour en force de la pandémie du Covid-19 et le nombre record de contaminations a un fort impact sur le championnat de Ligue 1.

Après Angers-Saint-Etienne, reporté  au mercredi 26 janvier, en raison d’un nombre important de cas à Angers (24 cas recensés le 30 décembre à la reprise, et impossibliité pour le SCO de présenter 20 joueurs le jour du match), c’est la rencontre entre Lille et Lorient qui a officiellement été reportée à une date ultérieure.

12 joueurs de Lorient, ainsi que 8 joueurs du LOSC ont e effet été testés positif et ne sont pas en mesure de disputer cette rencontre.

La rencontre entre Bordeaux et l’OM, qui doit se tenir demain au Matmut Atlantique, ne tient quant à elle qu’à un fil.

A lire aussi > Quand les supporters bordelais menacent la Ligue

Malgré une demande officielle de report de la part des Girondins, le match qui doit se tenir demain (21h), en ouverture de la 20ème journée, est toujours maintenue. A ce jour, 8 joueurs bordelais sont positifs, alors qu’il faut 11 cas pour justifier le report du match. Officiellement, l’OM n’a pas déclaré de cas officiellement.

Lionel Messi présent contre Lyon

En revanche, le choc de la 20ème journée, entre Lyon et le PSG (dimanche, 20h45) n’est pas encore réellement impacté par la pandémie.

Côté Lyonnais, les joueurs positifs en fin de semaine dernière (à l’image de Lucas Paqueta) sont de retour et disponibles. A Paris, en dehors de Layvin Kurzawa et Gianluigi Donnarumma (remplacé par Keylor Navas), qui ont été testés positifs, les autres joueurs touchés (à l’image de Messi et Bernat) ont été testés négatifs.

Rentré d’Argentine seulement hier (il a dû attendre d’être négatif pour voyager), Lionel Messi reste toutefois incertain, même si sa présence dans le groupe est très probable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi