vendredi 14 juin 2024

Une Coupe pour sauver sa saison : pourquoi Lyon en est là

Nantes - Lyon (mercredi, 21h10)

À lire

Beau vainqueur du PSG dimanche au Parc, demi-finaliste de la Coupe de France… L’OL traverse une bonne passe. Mais cela a malheureusement été trop rarement le cas cette saison. Comment en est-on arrivé là ? Retour sur les moments forts d’une saison que seul une victoire en Coupe pourra sauver.

Samedi 14 janvier : l’OL plonge dans la crise

La défaite à domicile devant Strasbourg (1-2) est celle de trop pour les fans de l’OL qui envahissent les coursives du stade après le match. Obligé de tenir sa conférence de presse sur la pelouse, Laurent Blanc ne le cache pas : « La saison de l’OL va être compliquée ».

Jeudi 26 janvier : le PSG sur Cherki ?

La fin du Mercato hivernal est marquée par la rumeur de l’intérêt du Paris Saint-Germain pour Rayan Cherki. Info ou intox ? Quoi qu’il en soit, l’OL n’ouvre pas la porte à la discussion. Mais attention, le club de la capitale a peut-être pris ses marques pour l’été prochain…

Mercredi 1er février : les ultras communiquent

Les groupes de supporteurs des Bad Gones et des Lyon 1950 publient un communiqué commun pour faire connaître leur mécontentement : « Notre OL autrefois craint sur le terrain, envié et admiré pour sa gestion, est aujourd’hui moqué, humilié, raillé au grand dam de ses supporteurs ». Leur réclamation est limpide : « Restructuration générale du pôle sportif. »

Mardi 7 février : une légende à l’entraînement

Fleury Di Nallo, meilleur buteur de l’histoire de l’OL, est mis à l’honneur par Laurent Blanc qui le présente à ses joueurs : « C’est bien de connaître les grands joueurs du club dans lequel vous êtes. »

Mercredi 15 février : un entraînement en public !

Cela n’était plus arrivé depuis le 21 septembre : l’OL ouvre les portes à ses fans pour l’entraînement de l’équipe de Laurent Blanc. En pleine vacances scolaires, 1500 personnes se massent au centre d’entraînement et repartent avec photos et autographes des joueurs.

Vendredi 24 février : Renard passe à l’attaque

La capitaine de l’OL et de l’équipe de France se lâche sur Instagram au sujet de l’équipe de France : « Je ne peux plus cautionner le système actuel bien loin des exigences requises par le haut niveau. C’est un jour triste, mais nécessaire pour préserver ma santé mentale. C’est avec le cœur

lourd que je viens par ce message vous informer de ma décision de prendre du recul avec l’équipe de France. » Plusieurs autres cadres suivront. Cette crise provoquera quelques jours plus tard l’éviction de la sélectionneuse, Corinne Diacre.

Mercredi 1er mars : l’OL file en demi-finale

Sous les yeux de John Textor, l’OL bat Grenoble (L2) 2-1 et se qualifie pour les demi-finales de la Coupe de France. Pour sa première apparition, Jeffinho marque les esprits avec un but. L’OL se qualifie ainsi pour la treizième fois de son histoire pour une demi-finale de Coupe de France.

Vendredi 10 mars : Lacazette rejoint Lacombe

De retour après un mois d’absence, le capitaine signe un tonitruant doublé à Lille (33). Il rejoint ainsi, avec 149 buts, Bernard Lacombe à la deuxième place du classement des buteurs de l’OL. La route est toutefois encore longue pour détrôner Fleury Di Nallo (222 buts).

Dimanche 12 mars : la désillusion en Gambardella

Tenant du titre, l’OL est piteusement éliminé en quarts de finale de la Coupe Gambardella face à Pau (1-1, 4 t.a.b à 3) une équipe évoluant en R1. L’entraîneur des U18, Eric Hély, quatre fois titré dans cette compétition, ne devrait pas réaliser la passe de cinq puisqu’il est possible qu’il quitte le club à l’issue de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi