vendredi 8 décembre 2023

Pro D2 : Montauban a retrouvé de l’ambition

À lire

L’US Montalbanaise sort d’un exercice manqué. Maintenu à quelques journées de la fin, le club ne veut plus se faire peur et dès à présent enclencher une nouvelle dynamique. Avec 4 succès lors de ses six premières sortie, le club du Tarn et Garonne est bien parti.

Avec 54 points, l’US Montauban a été maintenu de justesse, à la 13 place. Une position que le club doit en partie à Pierre-Philippe Lafond, l’entraîneur qui a pris les rênes de l’équipe lors de la 9ème journée.

À LIRE AUSSI : toute l’actu rugby dans votre mag spécial

« C’était un challenge à l’époque, quand le président et le directeur général m’ont proposé de reprendre le poste, l’équipe était dernière de Pro D2 », se souvient l’enfant du club. « Il y a vraiment un côté affectif avec Sapiac, c’est comme ma deuxième maison. J’y ai passé la majeure partie de ma carrière, même si c’était en plusieurs périodes. J’avais vraiment envie de relever le challenge du maintien à titre personnel pour rendre aussi à ce club ce qu’il m’a donné ».

Cette saison, l’entraîneur part avec de nouveaux objectifs, pour rendre à SAPIAC, sa véritable place.

Sapiac, le 16ème homme

« L’idée, c’est de ne pas revivre la saison passée et d’avoir comme objectif de performer, d’obtenir de bons résultats sportifs. Il faudra aussi produire un bon rugby pour être bien classé, attirer du monde au stade, et surtout, prendre du plaisir à jouer, à entraîner. C’est un tout que l’on souhaite mettre en place en ayant pour objectif de performer ».

Pour atteindre ses objectifs de jeu, l’USM est passé par la case Mercato : le club a pu dégraisser son effectif et recruter des joueurs de qualité. « Il y avait trop de joueurs professionnels dans l’effectif. C’est un choix du club d’avoir réduit le nombre de joueurs professionnels. On a eu un recrutement très ciblé avec des postes et des profils que nous n’avions pas, et on a complété l’effectif par des jeunes à fort potentiel. L’idée, c’est d’avoir un groupe entre 50 et 60 joueurs, pros et espoirs confondus, pouvant matcher, performer et se battre pour pouvoir amener l’équipe le plus loin et le plus haut possible ».

Mais le coach compte également sur le soutien de tout un peuple, capable de renverser n’importe quelle situation. « Cette année, notre grande force sera la cuvette de Sapiac, le stade, le public, le soutien populaire. L’année dernière, quand il a fallu serrer les rangs, quand on était dans une position difficile, on a pu compter sur notre public, sur nos partenaires. L’année dernière, le match pour le maintien, on l’a joué à guichets fermés dans notre stade. On sait que quand il y a besoin et que quand l’équipe répond présent, ses supporteurs sont là », se réjouit-il.

Un simple accident ?

La saison dernière, l’US Montalbanaise a réalisé une saison loin de ses standards habituels en terminant 13ème de Pro D2. A seulement deux points de la relégation, les Sapiacains se sont fait peur. Une saison à oublier pour les Noir et Vert qui veulent regarder vers le haut. Avec un Mercato solide et de nombreuses prolongations, le club espère être prêt rapidement pour bien commencer sa saison.

Le marché des transferts de Montauban

Arrivées : Aouf (La Rochelle), Greyling (p. Rouen), Alkhazashvili (Nice), Bean (Glasgow, Eco.), Bradshaw (Ulster, Irl.), Wilkins (Northampton, Ang.), Cottin (Nevers), Fortunel (Grenoble), Goggin (Munster, Irl.), Olivier (La Rochelle), Larregain (Castres)

Départs : Solveyra (libre), Yaméogo (Nice), Renaud (Albi), Deligny (Valence Romans), Feltrin (Bourg-en-Bresse), Paulino (Bourg-en-Bresse), Malafosse (libre), Méric (Tarbes), Delord (Rouen), Riguet (Nice), Bonnefond (retraite), Tupuola (Béziers), Puntous (Dax), Chaudanson (Palavas-Lune), Momo (Fijian Drua, Fidji), Poirson (Fleurence), Salles (Oyonnax), Hauw (Bédarrides-Châteauneuf-du-Pape)

La recrue : Dan Goggin

A 28 ans, le centre Dan Goggin s’apprête à vivre une nouvelle aventure. Le joueur, originaire de Limerick, n’a connu qu’un club dans sa carrière avant de rejoindre l’US Montalbanaise : le Munster. Formé à la Red Army, il a commencé à apparaître sous le maillot du Munster lors de la saison 2016/2017.

Sept ans plus tard, il compte plus de 82 matches, partagés entre le Championship et la Champions Cup. Au cours de sa carrière, il a notamment inscrit 10 essais et participé à la demi-finale perdue du Munster en 2019 contre les futurs vainqueurs, les Saracens. International irlandais de rugby à 7, le joueur rejoint l’USM pour un an.

La fiche technique de Montauban

  • Président : Jean-Claude Maillard
  • Budget : 7 millions d’euros
  • Saison dernière : 13ème de Pro D2
  • Stade : Sapiac, rue du 82000, 9 Rue du Chanoine Belloc,82 000 Montauban
  • Capacité : 9200 places
  • Accès : en bus, ligne A, en voiture par l’A62 (sortie 4), par l’A63 (sortie 18)
  • Palmarès : Champion de France (1961), champion de France de D2 (2001 et 2006), champion de France de première division fédérale (2014)

Grégoire Le Ray

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi