samedi 20 juillet 2024

PSG : Bradley Barcola, le bon choix de Luis Enrique

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Priorité de Luis Enrique lors du mercato estival, Bradley Barcola donne raison à son entraîneur avec une montée en puissance qui fait de lui le troisième attaquant fort du PSG, avec Mbappé et Dembélé.

Ce n’est bien sûr pas une révélation, plutôt une belle confirmation. Rappelez-vous, fin août 2023, alors que le PSG mettait 45 millions sur la table pour l’arracher à l’OL dans les derniers jours du mercato, les observateurs n’étaient pas tendre avec lui. Du côté de l’OL, on le voyait surtout cirer le banc à Paris, étouffé par une concurrence trop lourde, alors qu’il aurait pu être au cœur du projet lyonnais…

A LIRE AUSSI : à Lens, le PSG plie la Ligue 1

Cinq mois plus tard, force est de constater que l’attaquant de 21 ans a donné tort à ses détracteurs. Utilisé à 19 reprises par Luis Enrique, le joueur né à Lyon est en train de se faire une place de choix au côté de Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé. Quand Randal Kolo-Muani et Gonçalo Ramos ont du mal à donner la pleine mesure de leur talent dans le système mis en place par l’Espagnol, l’international espoir ne manque pas sa chance.

Bradley Barcola a débuté les 5 derniers match du PSG

Neuf fois titulaire (dont huit fois en Ligue 1) il a débuté les cinq derniers matchs (en dehors de la Coupe de France contre, avec deux buts en 407 minutes de jeu (toutes compétitions confondues) et s’affiche comme le complément idéal à Kylian Mbappé et Ousmabe Dembélé dans l’attaque parisienne.

« Il a beaucoup de qualités, il peut faire tellement de dribbles, il est tellement jeune. Il était inarrêtable », soulignait Luis Enrique après la masterclass de l’ancien lyonnais à Bollaert. « Il était comme ça quand on l’a signé. Il a beaucoup de qualités, il peut faire beaucoup de choses ».

De son côté, Barcola se réjouissait du jeu déployé par son équipe et de son intégration. « C’est important d’avoir cette connexion. On l’a de plus en plus avec nos milieux. C’est bien. On travaille beaucoup à l’entraînement. C’est bien pour moi. J’ai la confiance du coach et de mes coéquipiers. Ça me libère. »

L’occasion de rappeler que c’est l’entraîneur espagnol qui avait insisté personnellement pour faire venir la pépite de l’OL. Dès le début de l’été, Luis Enrique avait même personnellement discuté avec l’ailier de l’OL pour le convaincre de rejoindre Paris (interrogé à ce sujet Luis Enrique s’est dérobé en souriant…). C’est la conversation qui a tout changé. Avant cette discussion, le joueur avait clairement laissé entendre qu’il ne partirait pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi