vendredi 14 juin 2024

PSG : comment Kylian Mbappé a pris le pouvoir

À lire

À défaut de vouloir délaisser les affaires du PSG et de se concentrer sur son rôle de joueur, Kylian Mbappé devient l’icône, l’acteur de la nouvelle story du club de la capitale. De sa prolongation à sa communication en passant par les premiers choix sportifs, KMB sera l’homme qui dessine les contours du futur PSG version 2022-2023.

En restant à Paris, Kylian Mbappé a montré qu’il aimait le goût du risque. Le principe de la décision qui amène de nombreuses conséquences. Comme le lui dit Nicolas Sarkozy, « tu es un homme de challenge ». Mais derrière les discours de bonne communication, il faut se pencher sur les réelles conditions de la prolongation du jeune champion du monde.

Tout homme aime le pouvoir quand il lui tend les bras. Mbappé n’échappe pas à la règle. Le prodige de Bondy sait la position qu’il a acquis en prolongeant son bail à Paris. Un homme puissant, fer de lance du projet PSG. Mais attention à l’échec en Ligue des Champions. Car de l’autre côté des Pyrénées on va guetter avec une grande gourmandise la chute de Paris..

De plus, beaucoup d’observateurs s’interrogent sur la pertinence du choix de la star parisienne, est-ce réellement sportif ou purement financier ? Sur RMC, Simone Rovera juge que la décision de Mbappé reste financière sans intérêt sportif. Il est vrai que l’on a tout dit sur la prime à la signature offerte par le PSG (elle serait en fait inférieure à 150 millions d’euros).

D’autant plus vrai que le salaire annuel du numéro 7 entre dans les records du football : 50 millions d’euros par an ! Mbapé à Paris, c’est le moment du changement par obligation pour la direction parisienne.

À plusieurs reprises, Mbappé a titillé sa direction pour demander des changements. Nul doute que la prolongation de contrat va avoir des conséquences irrémédiables.

L’omniprésence de Mbappé dans les médias comme une justification

La conférence de presse avec le Président Nasser a démontré toute l’aisance du prodige de Bondy sur toutes les questions. En plein maîtrise, il répond à tout en Français, en Anglais et même en Espagnol. Sa maîtrise des dossiers est phénoménale. Mais avec Mbappé il ne faut pas entendre les paroles au premier degré, mais plutôt les analyser mots.

D’abord, Kylian Mbappé confirme dans le futur un départ du PSG. Le génie parisien a réalisé le service minimum pour Messi et Neymar. Mbappé a dominé de la tête et des épaules la conférence de presse. Il a déclaré son attachement à la ville et à la France.

Si bien que deux chefs de l’État ont conversé avec le prodige de Bondy. Symbole de son importance, Mbappé joue beaucoup de sa popularité extrême. Un homme de pouvoir ne refuse pas le pouvoir. Désormais avec un statut hors du commun, la prolongation du Parisien met en danger de nombreuses personnes. Après Leonardo, Neymar est dans la ligne de mire…

Kylian Mbappé veut la lumière tout seul. Etre le héros et l’unique à ramener la Ligue des Champions au Parc des Princes. Avant que Nasser annonce tous les changements structurels à Paris la semaine prochaine, on a compris que la famille Mbappé sera beaucoup plus proche de la vie du club.

La galaxie Mbappé s’installe à Paris pour 3 ans

La prolongation de Mbappé, mis en scène comme une story incontournable, n’est que la première pierre d’un chantier beaucoup plus vaste. Et si le destin de Mauricio Pochettino semble aujourd’hui moins évident, la prolongation de Mbappé n’y est pas pour rien.

En mettant la main sur les leviers de la politique sportive parisienne, Mabappé sera aidé par son père et son entourage. Il a un droit de regard presque total sur les orientation du PSG. Avec les égos de certains joueurs, Mbappé risque de créer une nouvelle ambiance dans le vestiaire. D’autant plus que l’hygiène de vie du génie parisien est bien loin de celle de Neymar.

Dans les prochaines semaines, Paris et Mbappé seront en mesure de construire le nouveau visage d’une équipe qui a déçu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi