mercredi 24 juillet 2024

PSG : le moment ou jamais

PSG - Real Madrid (21h)

À lire

On y est ! Après en avoir tellement parlé, l’avoir tellement attendu, c’est l’heure de la première manche du duel entre le PSG et le Real C’est le moment ou jamais pour le PSG pour afficher clairement ses ambitions en Ligue des Champions.

Une puissance athlétique inégalement répartie, des remplaçants pas toujours au niveau… Le PSG et le Real Madrid ont plusieurs points communs. L’équipe qui sortira vainqueur du duel entre les deux clubs, sera celle qui parviendra la mieux à gommer ses faiblesses. « Nous devons être confiants. Nous avons une grande équipe, de grands footballeurs, avec beaucoup de talent et je ne doute pas que nous arriverons de la meilleure des manières et toujours avec beaucoup de confiance en nos joueurs », expliquait Mauricio Pochettino après le tirage au sort. L’entraîneur argentin évoquait aussi, l’état de forme dans laquelle les Parisiens vont jouer cette double confrontation. « Il y a toujours une part de chance sur l’état de l’équipe, les blessures par exemple peuvent affecter une équipe. C’est une confrontation éliminatoire qui est jouée à un moment déterminé où plusieurs facteurs peuvent influer ».

Au final, tout se jouera à Madrid

Avec Neymar à court de condition, Ramos absent, Icardi de plus en plus inquiétant, Messi toujours pas Messi (même si ça va mieux et que l’on peut espérer le meilleur ce soir), ou encore Draxler très poussif, et Gueye tout juste rentré de la CAN, le club de la capitale n’aborde pas le match de ce soir dans les meilleures conditions. Ça c’est ce que l’on dirait si on ne voyait que les points négatifs. Il y a davantage de points positifs. Marco Verratti et Kylian Mbappé sont dans la forme de leur vie, ka défense est de plus en plus hermétique et l’équipe est de plus en plus équilibrée au milieu.

Quoi qu’il en soit,  le plus important sera le match retour, programmé mercredi 9 mars. D’abord parce que ses plus grandes désillusions européennes (face au Cercle Bruges, à l’Ajax ou au Sherriff Tiraspol dernièrement…), le Real les a connues dans son stade. En dehors de sa déconvenue à Manchester la saison dernière (sans Di Maria, ni Mbappé), le PSG reste de son côté sur deux sorties rassurantes, dans des matchs à élimination directe : au Camp Nou face au Barça (victoire 4-1) et à Munich (3-1).

Marquinhos : « On a les clés »

Début janvier, après le nul ramené de Lyon, Marco Verratti revenait sur le niveau des Parisiens, cibles permanentes des critiques. « Je peux comprendre parce que tout le monde attend beaucoup de nous. Et nous on attend toujours plus. Après les critiques, elles vont parfois au-delà du terrain. Je ne vois pas une équipe qui joue un football spectaculaire à part Manchester City. Il y a des joueurs qui sont là depuis beaucoup de temps, les joueurs sont adaptés à ce style de jeu. Mais, je vois les autres grandes équipes européennes, comme le Bayern, parfois en difficultés (ndlr : le Bayern a perdu quatre matchs cette saison en Bundesliga) ».

Autre point d’encouragement : les performances de Lionel Messi sont bien meilleures en Ligue des Champions qu’en Ligue 1. Son match du Parc contre Manchester City reste une des meilleures prestations sous le maillot parisien, tout come celui contre Leipzig, toujours à Paris.

« On a les clés », a expliqué Marquinhos en conférence de presse. L’une d’entre elles sera de maitriser Vinicius, dans le forme étincelante ces dernières semaines, une autre de contrôler Karim Benzema (s’il joue). Après, c’est le talent qui peut faire la différence.

> A Lire sur PSG – Real Madrid :

Y’en a marre du « PSG Bashing »

La chronique tactique de Noël Tosi

Marquinhos : « On sait quoi faire »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi