vendredi 14 juin 2024

Qu’a-t-on fait pour mériter de tels supporters ? Les coups de gueule et coups de coeur du Quotidien du Sport

À lire

Comme tous les lundis, retrouvez la chronique de Stéphane Désenclos, qui porte un regard critique sur l’actualité du foot.

Je vais commencer ma chronique par une question : mais qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu pour mériter de tels supporters ? N’y voyais aucun rapport avec la sortie en salle du troisième opus de la saga qui met en scène Christian Clavier et Chantal Lauby – parce que ce que nous avons vécu ce week-end ne m’a pas fait rire du tout.

Il y a eu les Ultras du PSG qui refusent de fêter le dixième titre de champion de leur club avec les joueurs – et qui sortent du Parc pour faire péter de fumigènes entre eux, dans la rue – Les supporters de Lyon qui insultent leurs joueurs en plein match…

Mais on a connu le pompon à Saint-Etienne où les Green Angels avaient décidé que rien ne pouvait les empêcher de fêter leurs trente ans !

Résultat : un match arrêté par l’arbitre pour utilisation de fumigènes et jets de fusées, avant de finalement se terminer (le match).

Mais les conséquences seront graves pour les Stéphanois, qui pourraient jouer leur match décisif contre Reims à huis clos, ou même, le match retour de leur barrage, s’ils terminent 18èmes.

Le match est arrêté, mais les supporters font la fête !

Ce qui est incroyable, c’est que, pendant l’interruption du match, alors que le sort, l’avenir peut-être, du club est en train de se jouer, avec des huis clos qui seraient terribles, les supporters, eux, continuent fièrement de chanter et de sauter dans les tribunes.

Tous ces évènements montrent que les supporters, qui sont les premiers à répéter que « l’institution est au-dessus de tout  », et bien, ils sont les premiers à se sentir au-dessus. Du club, des joueurs, de tout !

C’est clair : pour eux, ILS SONT les principaux acteurs du club !

D’ailleurs, ils nous l’ont bien fait comprendre sur les réseaux sociaux en traitant votre serviteur de tous les mots, parce que j’ai osé dénoncer leur comportement dans un article.

Insultes en tous genres… affirmations QU’ILS sont le football… Bref, on est en plein délire.

Bien sûr, les supporters sont très importants au sein d’un club. Mais pas plus que les joueurs ou les dirigeants. Ni moins du reste. Ils n’ont donc, pas plus que les autres, le droit de se mettre au-dessus de l’institution. Même si elle est grande (leu place), ils doivent y rester.

Bon, Je vais quand même terminer sur une bonne note en me félicitant de la très bonne forme de l’OM, avant de jouer jeudi le match aller de sa demi-finale de Ligue Europa Conférence à Feyenoord.

Les Marseillais gagnent à Reims et confortent leur deuxième place avant de représenter la France sur la scène européenne.

Puisque je parlais des supporters, je me rappelle qu’il y a un temps, pas si lointain, où ceux de l’OM, ne voulaient plus de Jorge Sampaoli. Comme quoi les supporters n’ont pas toujours raison…

Tous les lundis, retrouvez les coups de coeur et les coups de gueule du Quotidien du Sport sur Mon Paris FM (19h55, Mon Paris Sport).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi