lundi 26 février 2024

RB Salzbourg : Le Petit Leipzig veut s’émanciper en Ligue des Champions

RB Salzbourg - Lille (mercredi 29, 21h)

À lire

Qualifié après les barrages pour leur 3ème participation en phase de poules de la Ligue des Champions, le RB Salzbourg a désormais en visuel une première participation aux huitièmes de finale. Cette année, c’est jouable.

Le club filière de la galaxie Red Bull a remporté le championnat autrichien pour la 15ème fois de son histoire, la douzième depuis le rachat du club par l’entreprise de boisson énergétique en 2005.

Ultra dominateur au niveau national, le RBS a logiquement fini meilleure attaque et meilleure défense avec 92 buts marqués et 43 buts concédés, premier du classement domicile, premier du classement extérieur.

Rien n’a manqué au groupe de Matthias Jessle pour poursuivre son implacable domination autrichienne, remportant les huit derniers championnats et les trois dernières coupes d’Autriche.

En Europe, le constat est tout autre qui reste sur une dernière campagne de C1 avec une seule victoire en phase de poule face au Lokomotiv Moscou et un repêchage en Ligue Europa pour deux défaites en seizième de finale contre le futur vainqueur, Villarreal.

Salzbourg et sa jeunesse, le même modèle que Leipzig

Au niveau des transferts, les Zambiens Enock Mwepu (23 ans) et Patson Daka (22 ans) sont partis en Angleterre, à Brighton et à Leicester, contre des chèques de 23 et 30 M€, une belle plus value pour des joueurs qui n’avaient coûté que 250 000 euros mais avaient été des pièces maîtresses du jeu autrichien.

Patson Daka avait marqué 34 buts et délivré 12 passes décisives en 42 matchs, Enock Mwepu, le milieu de terrain central infatigable ayant joué 85% des minutes possibles, tout en étant à l’origine de 14 buts.

Pour le remplacer, le club autrichien a misé sur un argentin, Nicolas Capaldo. Venu de Boca Junior contre 4,5 M€ ce milieu central, fort physiquement, est un profil complet et un très bon technicien.

En attaque, pour oublier Daka, les pensionnaires de la Red Bull Arena ont de quoi faire avec trois jeunes joueurs prometteurs. Mergim Berisha (23 ans), Sékou Koita (21 ans) et Karim Adeyemi (19 ans) ont respectivement marqué 22,17 et 9 buts  et en ont offert 14, 11 et 11 sur passes décisives en 44, 29 et 39 matchs.

En ce début de nouvelle saison, Karim Adeyemi a déjà inscrit 6 buts en 5 matchs.

Les nouveaux Haaland, Mané, Upamecano, Sabitzer sont peut-être déjà là…

Dans la lignée des attaquants Erling Haaland, Dominik Szoboszlai ou Sadio Mané mais aussi des défenseurs Dayot Upamecano, Marcel Sabitzer ou Naby Keita, le FRB Salzbourg continue de chercher les talents de demain. Peut-être les a-t-il déjà trouvé.

Vainqueur en barrage des Danois de Brondby, le club autrichien compte aussi sur son capitaine Andreas Ulmer (35 ans) ou son milieu de terrain Zlatko Junuzovic (33 ans) pour les aider à grandir face à la volonté de Lille, Wolfsburg et Séville de les en empêcher.

Avant la réception du LOSC (mercredi à 21h), les Autrichiens ont ramené un bon nul de Séville (1-1) et voudront confirmer leurs ambitions.

Palmarès C1

Titres : 0

Finales : 0

Nombre de matches : 18

Victoires : 3

Nuls : 5

Défaites : 10

Nombre de buts marqués : 30

Buts encaissés : 36

Nombre de participations : 3

Nathan Rayaume

Le RB Salzbourg, deuxième club de la galaxie Red Bull en Ligue des Champions. Toutes les infos sur le club autrichien dans Le Sport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi