samedi 13 avril 2024

Rétro : comment Edinson Cavani est devenue une légende au PSG

À lire

Edinson Cavani a été le premier joueur à atteindre la barre des 200 buts sous le maillot parisien. S’il ne devrait pas garder sa place de meilleur buteur de l’histoire, il a tout de même marqué de son empreinte son passage dans la capitale. 

Quand Edinson Cavani arrive à Paris, il est déjà une star adulée à Palerme puis à Naples. Il est en Europe depuis 2007 et ne connait donc aucun problème pour s’adapter à Paris même s’il change de pays et de championnat. En 2013, alors qu’il vient de terminer meilleur buteur de Serie A avec 29 buts, le PSG débourse 64,5 millions d’euros pour le faire venir.

Un achat record pour un club français mais un achat qui s’avèrera payant. Après avoir séduit les supporteurs de Naples, Cavani va en faire de même avec les supporteurs parisiens. 

Il entre rapidement dans leur coeur grâce à sa grinta, sa combativité. Sa carrière parisienne ne sera pas, pourtant, toujours un long fleuve tranquille car il doit composer avec la présence de Zlatan Ibrahimovic et se retrouve souvent exilé sur le côté droit. On voit qu’il est bridé, qu’il ne peut pas montrer tout son potentiel.

Son repositionnement dans l’axe suite au départ d’Ibrahimovic change tout et lui permet de terminer à deux reprises meilleur buteur du championnat en 2017 (35 buts) et en 2018 (28 buts). En 2017 il est, également, désigné meilleur joueur du championnat.

Cavani, 200 buts comme une récompense

Il entre une première fois dans l’histoire du club en étant le quatrième joueur à atteindre la barre symbolique des 100 buts après Dominique Rocheteau, Pauleta et Zlatan Ibrahimovic et en janvier 2018 il devient le meilleur buteur de l’histoire du club, en inscrivant un 157ème but toutes compétitions confondues, devant Zlatan Ibrahimovic. Les arrivées conjuguées d’Mbappé et de Neymar auraient pu lui être préjudiciables mais il a conservé son rôle d’attaquant de pointe même si son entente avec le Brésilien n’a pas toujours été parfaite avec notamment « l’affaire du penaltygate » face à l’OL (2-0), les deux joueurs voulant tirer le penalty, Neymar ayant le dernier mot.

Les deux joueurs s’accrochent aussi pour tirer les coups francs mais après une bonne discussion tout rentre dans l’ordre même si on sent que ce n’est pas l’amour fou entre eux. Le départ de Zlatan Ibrahimovic l’avait libéré, là il se retrouve avec deux autres stars mais Edinson Cavani conserve sa place dans l’axe au sein de ce nouveau trio offensif et continue de marquer des buts importants comme le coup franc direct au Vélodrome en 2017 qui permet aux Parisiens, pourtant réduits à 10, d’arracher le nul (2-2) à la 93ème minute.

Un tel but chez l’ennemi intime marseillais a encore plus boosté sa côte de popularité auprès des fans. Toujours en 2017 il devient le meilleur buteur parisien en Ligue des Champions après une large victoire à Glasgow (0-5) et c’est à l’attaquant uruguayen que revient l’honneur de marquer le 2500ème but de l’histoire du PSG en championnat.

Un attaquant pas toujours reconnu à sa juste valeur 

Il attendra son 298ème match sous les couleurs parisiennes pour inscrire son 200ème but face aux Girondins de Bordeaux en février 2020 toutes compétitions confondues dont 138 en L1. Cette saison 2019-2020 marque la fin de l’histoire parisienne de Cavani. Avec l’arrivée de Mauro Icardi, Thomas Tuchel doit composer avec les deux attaquants, l’Argentin lui est préféré et Cavani, également blessé au cours de la saison, n’inscrit que quatre petits buts en quatorze rencontres. Kylian Mbappé prend aussi une  place de plus en plus importante et l’arrêt du championnat pour cause de COVID marque définitivement la fin de la carrière parisienne de Cavani. 

Une fin très frustrante, il est en fin de contrat en juin et ne prolongera pas pour disputer le Final 8. 

Cette décision entachera un peu la bonne image qu’il avait auprès des supporteurs parisiens. Malgré cette fin frustrante, Edinson Cavani a beaucoup apporté à l’équipe et son septennat n’a pas toujours été reconnu à sa juste valeur. 

Même s’il s’est parfois montré maladroit devant le but, il a terminé avec 32 passes décisives et donc 200 buts en 301 matches. Aucun joueur n’avait eu de telles statistiques au PSG. 

En plus de ses deux trophées individuels de meilleur buteur de L1, Cavani a remporté 21 trophées en sept ans avec six titres de champion de France, cinq Coupes de la Ligue, quatre Coupes de France et six Trophées des Champions. 

Après Paris, il a évolué à Manchester United pendant deux saisons avant de s’engager à Valence cette année. Les blessures, l’arrivée de Cristiano Ronaldo gâcheront sa deuxième saison en Angleterre après une bonne saison, il n’atteindra jamais le niveau qu’il avait à Paris. Même s’il est effacé des tablettes par Kylian Mbappé dans quelques semaines, il restera l’un des attaquants qui a le plus marqué le club et les supporteurs, l’un des attaquants qui a également suscité le plus de débats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi