lundi 24 juin 2024

Rétro – France-All Blacks 2011 : à une pénalité de la gagne…

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Il y a des défaites qui valent presque des victoires. Le 23 octobre 2011, la France a été si proche de devenir championne du monde…

Le 23 octobre 2011, dans l’enceinte comble de l’Eden Park à Auckland, devant plus de 60 000 spectateurs, les Bleus perdent d’un malheureux point (7-8) contre les All Blacks en finale de Coupe du monde. Un moment historique chargé de regrets forcément. La bande du capitaine Thierry Dusautoir était si proche de l’exploit !

Malgré une prestation titanesque en défense, le XV de France ne parvient pas à retourner le score en sa faveur et échoue à un point. Le nom de l’arbitre Craig Joubert est encore sur toutes les lèvres… Les agressions de Mc Caw, le capitaine néo-zélandais, et Weepu sur Parra et Mermoz ne sont pas vues et analysées comme telles par l’arbitre sud-africain.

L’arbitrage de Joubert…

Après la rencontre, Damien Traille pestera même : « Toutes les conditions étaient réunies pour que les Néo-Zélandais ne perdent pas cette Coupe du monde… ». Emile Ntamack, dans le staff tricolore à l’époque, se souvient :

« Il y avait eu forcément de la déception de perdre une finale d’un point et d’être aussi proche. Mais beaucoup de fierté également. Les joueurs avaient montré un visage digne. Aujourd’hui, même quand on se croise, il y a toujours un peu d’amertume, de se dire qu’il ne manquait vraiment pas grand-chose. Mais il y a des sourires aussi, en pensant qu’on a fait dresser le poil à des millions de personnes. »

Un moment unique gravé à jamais dans les mémoires qui aurait pu être historique si François Trinh-Duc avait passé la pénalité (de la gagne ?) à la 65ème…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi