vendredi 19 août 2022

RETRO : les 8 dates clés de la fin de saison chaotique de l’OL

À lire

Retrouvez les principales anecdotes qui ont marqué la vie de l’Olympique Lyonnais entre chaque numéro du Foot Lyon

Jeudi 14 avril : un coup de massue

Auteur d’un bon nul en Angleterre, l’OL est pourtant éliminé au retour à domicile par West Ham (0-3) en quarts de finale de la Ligue Europa. A la fin du match, tout le stade est K-O.

Dimanche 17 avril : une agression insoutenable

Quelques jours après le fiasco devant West Ham, une frange d’Ultras caillassent le bus de l’OL en amont du match contre Bordeaux. La police a dû intervenir. Sur le terrain, malgré ce contexte, l’OL explose Bordeaux (6-1).

Dimanche 1er mai : encore un carton au vélodrome

L’OL s’impose 3-0 à Marseille à l’occasion de la 35ème journée de L1. Depuis le début des années 2000, Lyon a l’habitude cartonner dans la cité phocéenne : victoires 4-1 en 2003, 2006 et 2012, et 3-0 en 2019 et 2022.

Dimanche 8 mai : Bosz reconnaît “l’échec’’

La dixième défaite de la saison en championnat à Metz (3-2) sonne le glas des derniers espoirs européens de l’OL. Semblant au fond du trou après ce match, Peter Bosz lâche d’un air lapidaire : “Cette saison est un échec. Les dirigeants savent ce qu’il se passe dans l’équipe”.

Mardi 10 mai : la lettre ouverte d’aulas

L’échec de la saison entérinée, le président lyonnais prend sa plus belle plume pour tenter d’apaiser les supporteurs : “Rien ne nous aura été épargné cette saison, la tempête a été forte (…) Je tiens aussi à vous rassurer et rappeler que tout ne se joue pas sur une seule saison quand on est une institution aussi solide que la nôtre.’’

Mercredi 11 mai : la “reconquête’’ est lancée

Jean-Michel Aulas dévoile au cours d’une très longue conférence de presse les premiers contours de la saison 2022/2023 de l’OL :  “Comme avec les féminines cette année, on va proposer une reconquête comme projet pour notre équipe masculine la saison prochaine. (…) Je vais rester (au club) avec l’émergence de nouveaux partenaires complémentaires. Ils vont nous aider à justifier les ambitions de ce nouvel OL. Il y aura des prises de risques significatives.”

Dimanche 22 mai : les filles méritaient mieux

Championnes d’Europe la veille contre Barcelone (3-1), les joueuses de l’OL sont reçues à l’hôtel de ville en fin d’après-midi. Ni la mairie ni le club n’ayant anticipé l’événement dans sa communication, la célébration n’est pas à la hauteur de l’exploit. Seulement 200 fans étaient présents et l’organisation n’avait même pas eu l’idée d’enrôler un speaker pour l’occasion.

Dimanche 29 mai : il n’y aura pas de derby la saison prochaine

Le grand rival de l’OL, l’AS Saint-Etienne, est relégué en L2 après un barrage contre l’AJ Auxerre. C’est un coup dur pour Lyon : le derby était l’un des matches les plus attendus de la saison par tous les fans et l’assurance d’avoir un stade rempli. Sans Coupe d’Europe et sans derbys, l’exercice 2022/2023 de l’OL s’annonçait un peu fade… Mais ça c’était avant le retour de Lacazette !

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi