vendredi 24 mai 2024

Révélations : dans le secret du vestiaire lyonnais

À lire

Avec Le Foot Lyon, Le Quotidien du Sport s’est plongé dans le vestiaire de l’Olympique Lyonnais. Nos révélations.

LE PLUS LYONNAIS

Même s’ils sont comme chaque année nombreux dans le groupe professionnel à être issus du centre de formation des Gones, la palme revient sans contestation possible à Anthony Lopes. Né à Givors, à la frontière donc entre Lyon et Saint-Etienne, le gardien a bien l’OL dans le sang. Au point d’être à désormais à 31 ans l’homme d’un seul club. Ce qu’il espère rester jusqu’à la fin de sa carrière.

LE PLUS SECRET

Rare sont ceux qui arrivent à tirer quelques mots à Moussa Dembélé. Son regard noir et son attitude dissuadent généralement ceux qui essaient de percer la carapace. Il n’est certes pas le premier footballeur professionnel à se protéger à ce point, mais on ne peut s’empêcher de penser que cela lui dessert : sa cote de popularité n’est pas franchement énorme. Il n’a par exemple jamais su surfer sur son but décisif à la dernière seconde dans le derby à Saint-Etienne (12) en 2019. Alors que Jimmy Briand, pour le même exploit, accompli en 2013, a droit à sa chanson à Décines à chaque fois qu’il revient.

LE PLUS CHARISMATIQUE

Du haut de son mètre 92, Jerome Boateng en impose franchement. Mais surtout de par son immense palmarès qui force le respect. Double vainqueur de la Ligue des Champions, nonuple champion d’Allemagne, il a été sélectionné 76 fois avec l’Allemagne, avec laquelle il a gagné la Coupe du Monde 2014. On l’a vu passer cette saison quelques savons mémorables à ses coéquipiers, Léo Dubois pourrait en témoigner…

LE PLUS MARRANT

Il s’agit peut-être de Sinaly Diomandé. Le défenseur affiche toujours un large sourire et a un sacré sens de la formule. Sur les réseaux sociaux, notamment sur son compte Twitter, il s’en donne à cœur joie avec beaucoup de spontanéité.

LE PLUS LEADER

Même s’il est décrié par une partie des fans, Léo Dubois n’a pas pour rien été propulsé capitaine par Peter Bosz. Dans les moments difficiles, il est souvent à l’origine d’événements susceptibles de remobiliser le groupe. Il n’empêche que son statut s’est effrité cette saison. Petit à petit, Maxence Caqueret émerge dans cette catégorie. S’il reste, il sera certainement un jour le capitaine de l’OL.

LE PLUS DANSEUR

On ne parle pas ici des boîtes de nuit, qui sont de toutes façons pratiquement tout le temps fermées depuis deux ans, mais bien des pas de danse esquissés sur les pelouses ou dans le vestiaire. A ce petit jeu, la palme revient sans contestation possible à Lucas Paqueta. Le Brésilien donne ainsi des airs de samba à chacun de ses buts par ses célébrations, mais apporte aussi de la joie dans le vestiaire à travers ses chorégraphies.

LE PLUS AMBITIEUX

Parfois frustré de son temps de jeu, Rayan Cherki, habitué à être largement au-dessus du lot dans ses jeunes années, est programmé depuis son plus jeune âge pour réussir une immense carrière. S’il rêve du Ballon d’Or et d’une carrière internationale, le jeune attaquant de 18 ans n’a pas encore réussi à s’imposer comme titulaire à l’OL.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi