mardi 16 juillet 2024

Tennis : Roger Federer défend le travail avant de parler de talent

À lire

Roger Federer s’exprime beaucoup depuis quelques semaines. La Rolex du tennis savoure sa retraite et regarde avec lucidité le circuit évoluer. L’homme aux 20 titres du Grand Chelem prépare la sortie sur ses 12 derniers jours diffusé par Amazon le 20 juin prochain.

Écouter Roger Federer ressemble à rien d’autre que des mots qui défilent comme une poésie. D’une grande lucidité, l’homme qui détient encore quelques records comme le nombre de titres gagnés à Wimbledon parle sans équivoque du tennis d’aujourd’hui.

En véritable promoteur de son sport, l’ancien grand champion garde surtout des souvenirs mémorables à défaut de défendre son bilan ou de prendre à revers ses rivaux. C’est tout le style de Federer qui ressurgit après une carrière monumentale.

Le Suisse voyage beaucoup à travers l’Europe pour promouvoir le sport et sa fondation. Il était à la Courneuve il y a 15 jours, aux Oscars quelques semaines plus tôt. Le numéro un mondial pendant 310 semaines a enchaîné les interviews pour France 2 et la BBC. Tout cela, à quelques jours d’un documentaire d’exception à paraître sur Amazon Prime.

À LIRE AUSSI : Le suisse élogieux sur ses rivaux à la BBC

Djoko, Nadal, Murray, des légendes

L’ancien numéro un mondial et 10 fois vainqueur à Halle ne tarie pas d’éloge sur ses rivaux qu’il regarde toujours avec le même oeil. Federer précise d’emblée que chacun est parvenu au succès avec des solutions différentes. Il ne cache pas son honneur d’avoir eu sur le court des champions de ce calibre.

Mieux encore, les 4 hommes ont noué non seulement une rivalité de 20 ans et aussi une profonde admiration pour le tennis. Bien que la carrière des 4 soit désormais sous la menace de la retraite.

On remarquera que Roger Federer ne s’attelle à aucune stat, il ne les aime et souhaite avant tout regarder sur la longévité. Une façon de prendre de la hauteur pour le Suisse comme à son habitude.

Dans un discours prononcé dans une Université, il va d’ailleurs plus loin en expliquant comment gagner au tennis. « Il ne s’agit pas que de talent et de courage. Cette vision simpliste n’est pas la bonne. il y a surtout beaucoup de travail et d’effort à fournir ». Le suisse voit plus loin et rappelle que l’entame d’un match reste à maîtriser.

« Si vous regardez ma finale contre Rafa, il a gagné le premier et dernier point ». Autrement dit, l’entame et la conclusion donnent souvent le vainqueur.

12 derniers jours, le doc à regarder sur Federer

Il sortira dans quelques jours, le 20 juin, Roger Federer dévoilera les 12 derniers jours de sa carrière. Le Suisse y dévoile son sentiment à l’approche de son dernier match à la Laver Cup avec son rival de toujours, Rafa Nadal.

L’occasion pour le Suisse d’inscrire dans la postérité sa carrière, ses accomplissements mais aussi tout l’apport de sa philosophie au tennis. Federer by Federer en quelque sorte.

À LIRE AUSSI : Alcaraz mieux que Nadal ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi