mardi 25 juin 2024

Roland-Garros night session : encore du retard à l’allumage

À lire

Le quart de finale entre Rafa Nadal et Novak Djokovic a suscité une réelle excitation du monde du tennis. Pour autant, si ce match en soirée fut sur le papier une belle opportunité, il y a quelques couacs à mettre en avant et qui mérite une amélioration. Roland Garros au format night session n’a pas encore l’aura des sessions de nuit à l’Open d’Australie ou à New York.

La programmation de la night session, un problème cornélien pour Roland-Garros

Nadal a gagné après plus de 4 heures de jeu et une heure il est vrai tardive. Alors que les grandes confrontations entre les deux hommes ne durent rarement que deux minutes sur un Grand Chelem. Il est vrai que la programmation d’un match à 21h pose quelques questions sur plusieurs aspects de l’événement. Les deux joueurs ont eux-mêmes reconnus que la programmation était un problème.

D’abord, la night session pourrait débuter à 20h étant donné le déplacement du public en transport en commun. C’est vrai que les services de la RATP s’arrêtent vers 1h du matin. Or la France n’a pas l’habitude de prolonger si tard des événements sportifs.Nous sommes très loin de la culture américaine. En effet, le choix en semaine de programmer ce match à 20h pose aussi des questions pour le public : les enfants pour l’école, les parents pour le travail.

Si ce n’est que l’heure était tardive par rapport aux deux joueurs, Nadal et Djokovic aurait sans aucun doute préféré débuter à 20h leur rencontre. Ce qui voudrait dire que les matchs de la journée devrait subir un nouveau planning. Mais il y a d’autres problématiques liés à cette night session : le transport, le diffuseur et les habitudes françaises.

Roland-Garros : un novice dans la pratique de la night session

Contrairement à ses confrères, Roland Garros a mis en place pour la deuxième fois le concept qui a depuis longtemps fait le succès de l’Open d’Australie. La night session apporte du piment au tennis avec des rencontres de choix et les plus grandes stars.

Malheureusement pour le Grand Chelem français, il faudra encore plusieurs éditions pour se roder aussi avec les pouvoirs publics. En effet, Roland Garros est très bien desservi par les services de la RATP jusqu’à une heure du matin. C’est tout le problème pour les grandes rencontres comme Nadal et Djokovic.

Pour autant, comme le disait Amélie Mauresmo : « il faut travailler avec les services de transport pour adapter la venue et le départ du public de Roland Garros pour les matchs de nuit. ». Un message auprès de la régie parisienne qui demanderait des moyens supplémentaires et une convention entre la Porte d’Auteuil et la RATP. Un peu à l’image de ce que l’OL réalise avec le Sytral pour transporter les supporters jusqu’au Groupama stadium.

Nul doute que la patronne de Roland Garros qui tranche dans le vif sait ce qu’il faut faire pour amener encore plus de monde sur les terrains de Roland Garros.

Amazon, le nouveau diffuseur qui change les pratiques de la Porte d’Auteuil

Parce que l’économie du sport est plus important que l’enjeu d’une rencontre, le quart de finale Djokovic/Nadal a donné lieu à quelques polémiques d’avant match. Du côté de l’Espagnol on reproche la programmation du match et les conditions de jeu moins favorables à Nadal. Pour Djokovic, ce n’était pas une bonne idée de jouer la nuit pour des questions d’équité et pour la terre battue. En effet, le soir, l’ocre de la Roland Garros devient plus lourde. Il existe une conséquence immédiate, la vitesse de la balle.

Pour autant, si Roland Garros a installé les night session sur son site, c’est à cause d’une révolution de sa diffusion télé. En effet, c’était la fin du monopole de France Télévisions. Il faut dire que le contrat avec Amazon pour la diffusion de nuit représente un petit jackpot de 15 millions d’euros par an. Surtout, Roland Garros dépoussière son image de vieux tournoi incapable de se réformer.

L’arrivée d’Amazon sur la Porte d’Auteuil apporte un nouveau souffle au deuxième tournoi du Grand Chelem dans le calendrier. Car, le tournoi français était le seul à ne pas avoir de programmation de nuit. Pour le moment, on est encore loin de l’event à la sauce australienne ou anglaise avec Wimbledon.

La modernisation de Roland-Garros explique l’arrivée tardive de la session de nuit

Si les arguments économiques ou sportifs sont indéniables et marqueront les polémiques de cette édition 2022 sur la session de nuit, la FFT s’est heurté à des complications. En outre, la modernisation de la Porte d’Auteuil a pris beaucoup de temps à cause des recours juridiques. Le toit sur le court Philippre Chatrier fête sa deuxième année et permet d’accueillir des matchs de nuit.

Alors que de l’autre côté de la Manche, Wimbledon a mis en place le toit sur le center court en 2008. Roland Garros a toujours un temps de retard mais pourrait bien avec l’arrivée de Mauresmo devenir plus attractif dans les années à venir. Car le Grand Chelem parisien accueille toujours autant de curieux de toute l’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi