samedi 13 avril 2024

Rugby : Ange Capuozzo (Grenoble), le nouveau visage de la Squadra 

À lire

Un nouveau visage du rugby mondial a éclos ce week-end sur la pelouse du Principality Stadium à Cardiff. Ange Capuozzo, 22 ans, 1m77 pour 72kg s’est tout particulièrement illustré lors de la première victoire de l’Italie dans le Tournoi des Six Nations depuis 7 ans.

La pépite du FC Grenoble Rugby

Ce jeune arrière franco-italien évolue actuellement en PRO D2 où il porte les couleurs du FC Grenoble Rugby depuis 2010.

Sa fulgurante ascension commence en 2019 au poste de demi de mêlée sous les couleurs de Grenoble, ville dont il est natif, à l’époque en Top 14, où il effectue sa première apparition au niveau professionnel contre la Section Paloise. Peu après, il dispute alors la Coupe du Monde Junior de 2019 avec l’équipe d’Italie des moins de 20 ans.

Lors de la saison 2019-2020, il est titularisé à 11 reprises avec son club et ses performances ne cessent de s’améliorer.

10 essais pour 21 matchs disputés, voici son excellent ratio lors de la saison 2020-2021 où son club termine à la 6ème place du classement. Il est alors élu co-meilleur marqueur de Pro D2 cette année là.

Le 12 mars 2022, l’originaire de Naples fait des débuts étincelants en sélection

Malgré la défaite de son équipe, Ange Capuozzo, remplacent et numéro 23 s’est offert un doublé en moins de 20 minutes dans l’antre du Stadio Olimpico de Rome. Une première plus que réussie avec de magnifiques courses ballon en main et des appuis de folie. Un profil et un physique qui font forcément penser au champion du monde Cheslin Kolbe.

Après sa belle performance, Ange Capuozzo est titularisé à Cardiff

En conférence de presse ce jeudi 17 mars à 4 jours de la dernière journée du Tournoi des Six Nations, le sélectionneur de l’équipe d’Italie Kieran Crowley annonçait la titularisation au poste d’arrière du tout jeune Ange Capuozzo pour sa 2ème sélection. Le rugby mondial connaît l’après. Une première victoire dans le Tournoi depuis 7 ans pour la Squadra et une performance majestueuse du grenoblois qui offre un essai dans les derniers instants du match à son ailier Edoardo Padovani après une course pleine d’élégance et des appuis de feu. 

On dirait bien qu’Ange Capuozzo ne connaît pas la pression dans un stade plein à craquer, face à des Gallois champions en titre, un capitaine du nom d’Alun Wyn Jones et un ouvreur du nom de Dan Biggar fêtant respectivement leur 150ème et 100ème sélection.

Cerise sur le gâteau, c’est Josh Adams, ailier gallois élu homme du match quelques minutes avant qui est allé échanger quelques mots avec l’Isérois avant de lui proposer de prendre sa médaille. Action de grande classe remerciée mais refusée par le numéro 15 Italien.

Et maintenant ? Direction le Stade Toulousain pour Ange Capuozzo

Peut-être un nouveau départ pour la Squadra Azzura avec cette génération pleine de talents composées de Paolo Garbisi, Stephen Varney, Ange Capuozzo qui disputeront, normalement, la Coupe du Monde 2023.

Ce dernier jeune et prometteur a agité le marché des transferts avant de trouver un accord avec le Stade Toulousain, champion d’Europe et de France en titre. Il devrait les rejoindre à l’issue de la saison. L’accord a été trouvé avant ses performances lors du Tournoi de quoi ravir le club qui ne compte plus les internationaux dans ses rangs.

Antonin Petitrenaud

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi