mardi 4 octobre 2022

Saint-Raphaël : un mercato XXL pour lutter contre le PSG ?

À lire

La saison 2022/2023 s’annonce particulièrement intéressante, avec une restructuration interne, un changement de coach et un Mercato XXL. Le club méditerranéen a décidé de tout changer pour à terme rejouer les premiers rôles.

Il y a dix ans, Saint-Raphaël connaissait son meilleur résultat parmi l’élite du handball français en s’adjugeant une 3ème place, mais les quatre dernières années sont frustrantes entre la 7ème et la 8ème place au classement. Le nouveau coach Benjamin Braux, lui, fait table rase du passé.

« Je ne me permettrais pas de juger la saison dernière du club, moi ce qui m’intéresse c’est la saison qui arrive. L’année dernière, c’était une fin de cycle pour le club, ils ont fini 8ème du classement et le club, cette année, veut mieux faire » déclare humblement le jeune coach. Pour réaliser une meilleure saison, le club méditerranéen se donne les moyens avec un gros Mercato détaillé par Benjamin Braux.

« Le club souhaitait changer une partie de l’effectif, le groupe a beaucoup été rajeuni par l’arrivée des nouveaux joueurs, hormis sur le poste de gardien » ironise le coach raphaëlois. « On a recruté des joueurs avec des profils différents, on a quatre joueurs étrangers qui vont découvrir le championnat, mais aussi des joueurs qui le connaissent bien comme Benjamin Bataille ou Vincent Gérard. »

Benjamin Braux relativise aussi quant aux départs de Daniel Sarmiento et Xavier Barrachet. « On a toujours des cadres présents depuis très longtemps au club comme Raphaël Caucheteux ou Adrien Dipanda, et puis Vincent Gérard a un peu d’expérience lui aussi » détaille avec humour le coach de Saint-Raphaël.

« Nous, on veut axer notre jeu sur une grosse défense et les montées de balle, notamment avec les nouveaux règlements sur le jeu rapide. Je veux avoir une défense efficace pour se créer des occasions de buts rapides, sur montée de balle. » Si les ambitions de jeu sont claires, les ambitions de résultats elles le sont un peu moins, comme nous l’explique le nouvel entraîneur.

« Avoir une défense efficace pour se créer des occasions de buts rapides, sur montée de balle »

« L’année qui vient est une année de transition mais, avec le staff et les joueurs, on ne va pas se fixer de limites pour autant. L’objectif est de pouvoir embêter toutes les équipes. On est une équipe capable de faire de belles performances, il faudra aller titiller les gros du championnat et faire le plein quand on affronte des équipes aux moins grandes ambitions » explique l’ancien coach de Nancy. Cette saison donnera donc l’occasion les prémices d’un projet à long terme, le retour de Saint-Raphaël parmi les têtes de série du championnat, avec à sa tête un jeune coach très prometteur et un groupe à ne pas sous-estimer.

La recrue de Saint-Raphaël : Gérard, un signe fort !

Vincent Gérard, gardien international de 35 ans, a quitté le champion de France parisien pour Saint-Raphaël. Véritable épouvantail d’un Mercato raphaëlois riche et ambitieux, pour la saison 2022/2023. En provenance de la capitale, l’international français possède une expérience et un palmarès impressionnant, il a fait partie des Experts en équipe de France, remportant les JO, mondiaux et championnats d’Europe. Il remporte également la Ligue des Champions avec Montpellier en 2018.

La même année, il est désigné meilleur handballeur du monde. Le successeur de Thierry Omeyer, avec les Bleus, rejoint un effectif raphaëlois ayant subi beaucoup de changements. L’arrivée du portier français apporte donc déjà leadership, expérience, connaissance du très haut-niveau et de la gagne, dans un effectif qui en manque. A 35 ans, plus que jamais sûr de lui et de ses capacités, le gardien aura à cœur de montrer qu’il est toujours à son meilleur niveau.

Fañch Tessier-Merhand

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi