mercredi 28 février 2024

Sergio Ramos, le joueur qui manquait à ce PSG

À lire

Après de long mois d’attente, Sergio Ramos est enfin dans le groupe du PSG pour le déplacement à Manchester. L’occasion de rappeler que c’est un énorme champion que le club de la capitale a recruté cet été.

Il représente à lui seul 25 titres en carrière. Coupe du monde, Euro, Ligue des Champions, sans oublier les titres nationaux, Sergio Ramos est une légende du foot mondial. A 35 ans, l’international espagnol est arrivé à Paris avec l’ambition de ne pas s’endormir sur ses lauriers. Bien au contraire. Et, dès ses premiers mots, il n’a pas manqué de mettre les choses au clair.

« Je suis très heureux de rejoindre le Paris Saint-Germain. C’est un grand changement dans ma vie, un nouveau défi et un jour que je n’oublierai jamais. Je suis fier de faire partie de ce projet très ambitieux, d’intégrer une équipe avec de grands joueurs.

C’est un club qui a déjà prouvé au plus haut niveau avec des fondations solides Je veux continuer à grandir avec Paris et aider l’équipe à travailler pour gagner des titres. »

En choisissant le PSG, Ramos sait qu’il a rejoint dans une équipe en pleine progression, capable de faire trembler plus d’un adversaire. Habitué à gagner depuis son arrivée au Real Madrid, Sergio Ramos sera attendu pour apporter son leadership à un vestiaire talentueux, mais manquant de leaders pour montrer la voie.

Même si Marquinhos n’a pas démérité, le symbole est fort de récupérer le capitaine du Real Madrid aux quatre Coupes aux grandes oreilles.

Avoir Ramos est un plus

D’ailleurs, le président Nasser Al-Khelaïfi ne cachait pas sa satisfaction de réaliser l’un des beaux coups de cet été. « Paris accueille aujourd’hui l’un des plus grands joueurs. Sergio est un footballeur complet, l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire. C’est un compétiteur né, un leader et un grand professionnel.

Sa grande expérience et ses ambitions sont en parfait accord avec celles du club. Je suis fier de le voir sous le maillot du Paris Saint-Germain et je sais que nos supporteurs lui réserveront un accueil fantastique. »  

Et même si ses débuts ont été repoussés à plusieurs reprises, Sergio Ramos a déjà recueilli tous les suffrages au sein du vestiaire parisien.

« Sergio est peut-être le meilleur défenseur de l’histoire de notre pays, expliquait Ander Herrera, son coéquipier en sélection nationale. Une légende du football, un leader naturel, une personne avec du charisme, de l’énergie et une faim brutale. C’est une signature fantastique, car il ne laissera personne se relâcher.

Ramos, meilleur défenseur de l’histoire pour Herrera

Il ne le fait pas, donc les autres ne le feront pas. Pouvoir partager un vestiaire avec un gars comme Sergio est une opportunité fantastique pour moi aussi de pouvoir apprendre de lui tous les jours, de pouvoir profiter de lui.

Les autres signatures, Wijnaldum, Donnarumma et Hakimi viennent contribuer. Ce sont de très bonnes options de marché. Donc, je pense que le club évolue très bien. »  

Ancien joueur de la Liga espagnole et de La Corogne, Yves Desmarets a affronté Sergio Ramos et pense que l’Espagnol ne peut être qu’un avantage pour Paris.

« Dans la dimension actuelle du PSG, on peut être surpris ou pas de le voir signer à Paris. On sait que la dimension financière permet de recruter qui on veut. C’est l’argent qui parle. Le club n’avait aucune limite. J’étais surpris de voir Ramos partir d’Espagne.

J’aurais vraiment cru voir le Real faire un effort pour lui permettre de finir sa carrière au club. Le voir partir prouve qu’il y a un problème là-bas. Même s’il était blessé. C’est un symbole. Il en méritait de partir comme tel. Paris va pouvoir profiter de son expérience.

C’est quelqu’un qui a gagné des Ligues des Champions. Il est même celui qui a le plus gagné dans le vestiaire. Il aura une expérience qui lui permettra d’aborder sereinement le carré final de la Ligue des Champions.

Même si Paris l’a fait ces dernières années, on a senti une fébrilité quand la pression est au maximum. Avoir un joueur comme Ramos, c’est un plus. »

Sous contrat jusqu’en 2023, Sergio Ramos sait qu’il arrive sur ses dernières années et il est évident qu’il fera tout pour confirmer qu’il possède encore les capacités de ramener la Ligue des Champions à Paris.

Un Real Barça à la sauce parisienne

Avec l’arrivée de Ramos, mais également de Messi, le PSG refait vivre le Clasico espagnol dans son vestiaire.

Ils ont longtemps été adversaires mais, aujourd’hui, ils sont coéquipiers. Sergio Ramos et Lionel Messi, capitaines respectifs du Real Madrid et du FC Barcelone, ne manqueront pas de reparler ensemble de leurs différents Clasicos.

D’autant plus que Paris a déjà réuni beaucoup d’anciens protagonistes de l’Affiche du football espagnol avec les anciens Merengue Keylor Navas, Angel Di Maria et Achraf Hakimi ou encore les ex-Blaugrana, Neymar, Rafinha voire Xavi Simons.

Des confrontations qui pourraient être l’objet de discorde ? Pas si sûr quand on voit l’enthousiasme de Sergio Ramos à jouer avec Lionel Messi.

Ce dernier n’a pas manqué de souligner ce fait sur les réseaux sociaux en voyant son maillot à côté de l’Argentin dans la boutique du PSG, mais surtout en se montrant solidaire, l’invitant tout simplement à venir chez lui, le temps de trouver une maison. La preuve que même les plus grandes rivalités n’empêchent pas d’avoir du respect.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi