jeudi 25 avril 2024

(Story) Karim Benzema, symbole du grand OL

À lire

Avec Juninho, Benzema restera comme le deuxième joueur qui marque la belle époque lyonnaise. Son éclosion chez les Gones sera le prémisse d’une politique de formation avec l’ADN OL.

Première licence à 10 ans pour Benzema

L’Olympique Lyonnais lui donne usa première licence en 1997, et il en profite pour remporter la coupe nationale des poussins, qui se déroule à Clairefontaine. Ce sera sa première venue à Clairefontaine, il ignorait, à l’époque, qu’il en deviendrait un pilier…Lors de la finale, il marque un but lors de cette finale. A cette époque, il a un certain Ronaldo comme idole, nous parlons bien entendu du Ronaldo brésilien !

Benzema a rapidement gravi les échelons du club, où il a réussi à marquer 38 buts en une saison avec l’équipe des moins de 16 ans. Il avait intégré, en 2004/2005 l’équipe des moins de 18 ans de l’OL, et il va se faire remarquer en marquant 12 buts en seulement 14 rencontres. Pour cette raison, Benzema a été appelé par l’entraîneur de l’équipe première Paul Le Guen.

Benzema, comme tous les jeunes promus en équipe première, a dû se présenter à ses nouveaux coéquipiers dans le vestiaire et, sous les rires des vétérans, il s’est exclamé : « Ne riez pas, je suis venu prendre votre poste !» C’est exactement ce qu’il va rapidement faire !

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du foot dans votre mag

Débuts en ligue 1 à Lyon

C’est l’entraîneur Paul Le Guen qui va, pour la postérité, lui donner sa première chance en ligue 1. Ses débuts officiels en championnat ont eu lieu le 15 janvier 2005 contre le Football Club de Metz, entrant en jeu à la 77e minute, un duel que Lyon a remporté par deux à zéro et dans lequel Benzema a aidé Bryan Bergougnoux sur le deuxième but. Quelques jours après ses débuts, il signe son premier contrat professionnel avec l’Olympique pour trois ans.

Au cours des deux saisons suivantes, la présence de Benzema fut plus limitée, puisqu’il disputa un total de 34 matchs et marqua six buts, dont son premier but officiel en championnat le 4 mars 2006 lors d’une victoire contre l’Athletic Club Ajaccien et son premier but en Ligue des Champions, avec également une victoire, contre le Rosenborg Ballklub le 5 décembre 2005 au Stade de Gerland.

Houiller lance Benzema

C’est Gérard Houillier qui le lancera dans le grand bain de la Ligue des Champions, en le titularisant avec une certain Hatem ben Arfa, Karim à seulement 17 ans. Considérant l’OL comme l’une des meilleures équipes en Europe, il prolonge rapidement son contrat jusqu’en 2010.

Lors du Trophée des champions 2006/2007, Lyon dispute la finale avec le PSG, mené par ce dernier, alors que les titulaires sont partis à la coupe du monde 2006, Lyon égalise grâce à un pénalty de Karim et s’impose finalement aux tirs au but.

Alors qu’il est appelé en 2quipe de France pour la première fois, Benzema se blesse à la cuisse et ne peut honorer sa sélection et il sera une nouvelle fois écarté des terrains suite à une deuxième blessure en janvier 2007.

Il fera ses débuts en Équipe de France, le 28 mars 2007 contre l’Autriche. C’est également ce jour-là qu’il a inscrit son premier but avec les Bleus. Il avait déjà porté le maillot de la France, c’était en U17, avec Philippe Bergeron, en 2004.

Le leader naturel

Lors de la saison 2007-08, et après le départ de joueurs tels que Florent Malouda, John Carew et Sylvain Wiltord, Benzema a reçu le numéro 10 et s’est imposé comme l’attaquant titulaire de l’équipe sous la direction d’Alain Perrin.

Cette saison-là, il a marqué 31 buts en 51 matchs. Il termine la campagne avec 20 buts en Ligue 1 – meilleur buteur –, quatre en UEFA Champions League, un en Coupe de la Ligue et six en Coupe de France, permettant à Lyon de réaliser le premier doublé de l’histoire du club. Parmi ses performances les plus importantes figurent le coup du chapeau qu’il a marqué contre Metz le 15 septembre 2007, le but sur coup franc direct qui a égalisé à la dernière minute lors du derby du Rhône contre SaintÉtienne et le but qu’il a marqué contre le Racing Club de Lens, qui a été choisi comme le meilleur but de la saison par les supporters, qui ont commencé à le surnommer Karim « Le Rêve ».

Premier triplé

En Ligue des champions, Benzema a inscrit un doublé contre les Rangers à Ibrox Park lors de la dernière journée de la phase de groupes. Le score de 0-3 en Écosse a assuré la place de Lyon en huitièmes de finale.

Sur la saison 2007/2008, il va réaliser son premier triplé de sa jeune carrière face au FC Metz. Lors de ce tour, leur rival était Manchester United et Benzema a continué sur sa lancée, marquant le seul but de son équipe, revenant à égalité.

Au match retour, United a gagné sa place en s’imposant 1-0 à Old Trafford. Malgré cela, à la fin du match, Alex Ferguson et les joueurs ont souligné la prestation de Benzema.

A cette occasion, le président du club français, Jean-Michel Aulas, a critiqué Ferguson pour avoir approché l’entourage du joueur pour parvenir à un éventuel transfert.

Prolongation de contrat

Le 13 mars 2008, Benzema (19 ans) prolonge son contrat avec Lyon jusqu’en 2013, avec la possibilité de le prolonger d’un an supplémentaire. À la fin de la saison, il est élu Joueur de l’année en Ligue 1, figure dans l’équipe idéale de ladite ligue et remporte le trophée du meilleur buteur du championnat avec 20 buts.

Il a également été nommé par le magazine France Football sur la liste du Ballon d’Or 2008, qui a finalement été obtenue par Cristiano Ronaldo.

Benzema a connu un excellent début de saison 2008-09 en marquant deux buts lors du match d’ouverture de Ligue 1 contre Toulouse.

Dans les trois jours suivants, il marque lors des duels Rhône-Alpes contre Grenoble et SaintÉtienne, ainsi que contre Nice, en transformant un penalty dans la dernière ligne droite du match. Benzema a connu un excellent début de saison 2008-09 en marquant deux buts lors du match d’ouverture de Ligue 1 contre Toulouse.

Dans les trois jours suivants, il marque lors des duels Rhône-Alpes contre Grenoble et Saint-Étienne, ainsi que contre Nice, en transformant un penalty dans la dernière ligne droite du match.

En 2008, Benzema vaut déjà 100 millions d’euros

Lyon a remporté tous ces matchs et, suite à cette longue séquence de buts, le président du club, Jean-Michel Aulas, a choisi de fixer un prix demandé à 100 millions d’euros pour apaiser les nombreuses rumeurs sur l’intérêt des grands clubs européens. Cette saison-là, il fait la couverture de l’édition française du jeu vidéo FIFA 09 aux côtés de Franck Ribéry.

L’attaquant a marqué son septième but en championnat le 29 octobre 2008 contre Sochaux et a marqué à nouveau lors de la journée suivante contre Le Mans. Il termine la phase de groupes de la Ligue des Champions parmi les meilleurs buteurs avec cinq buts, deux contre le Steaua Bucarest, deux buts lors des deux matchs disputés contre la Fiorentina et un autre contre le champion de groupe, le Bayern Munich, lors de la dernière journée.

Cependant, après la trêve hivernale, Benzema a alterné plusieurs étapes de disette qui ont coïncidé avec les premières défaites de Lyon en championnat et qui ont finalement coûté à l’équipe lyonnaise de perdre des options pour se battre pour son huitième titre consécutif, laissant ainsi son record à sept championnats. Benzema a marqué son onzième but de la saison contre Nice lors d’une victoire 3-1 à Gerland.

Deux jours plus tard, il marquait à nouveau contre Nancy, ce qui était son douzième but.

À partir de ce moment, Benzema et Lyon ont connu une crise de résultats, puisqu’ils ont perdu quatre matchs, fait trois nuls et n’en ont gagné que deux, tandis que Benzema a marqué deux buts au cours de cette période, tous deux lors de la victoire 3-1 contre Le Mans. Le titre de champion est finalement remporté par les Girondins de Bordeaux.

Buteur exceptionnel

Malgré cela, Benzema a réussi à terminer la saison de championnat avec 17 buts, ce qui le place au deuxième rang des meilleurs buteurs de ce championnat un titre partagé avec l’attaquant du Paris Saint-Germain Guillaume Hoarau seulement dépassé par André-Pierre Gignac, de Toulouse avec 24 buts.

Au cours de ses cinq saisons au club français, il a disputé 112 matches de championnat et marqué 43 buts. Karim a 19 ans et l’avenir devant
lui, mais il ne s’inscrit plus en France, toute l’Europe réclame de prodige, et c’est finalement le Real de Madrid qui va remporter les enchères, désormais, la voie royale est ouverte pour lui

et va lui ouvrir les portes d’une renommée internationale. Il est vrai que le départ de Karim de l’OL, n’est pas une surprise, mais il est vrai aussi qu’il avait annoncé qu’il prolongeait une année supplémentaire avec l’OL, avant de signer finalement au Real de Madrid, courant juillet 2009.

Il sera transféré pour 35 millions d’euros, plus un bonus de 6 millions d’euros liés à ses performances sportives. Le 9 juillet, Benzema passe sa visite médicale et signe son contrat de six ans. Plus tard dans la même journée, Benzema a été présenté comme un nouveau joueur du Real Madrid au stade Santiago Bernabéu, lors d’une présentation qui a attiré 16 000 personnes.

À LIRE AUSSI : l’usure mentale de l’entraîneur star

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi