lundi 15 juillet 2024

TOP 14 : ce que vous ne savez pas sur Owen Farrell, la nouvelle star du Racing 92

À lire

A 32 ans, Owen Farrell a déjà une belle carrière derrière lui. Une carrière qui passera la saison prochaine par la France et le Top 14. Un recrutement XXL !

Farell a joué avec son père

Andy Farrell est devenu père très jeune, à l’âge de 16 ans. Son fils Owen est devenu rugbyman comme son père et leur faible différence d’âge leur a permis de jouer ensemble une saison aux Saracens lors de la saison 2008. Lors du Tournoi 2020, Owen Farrell a vécu une autre situation particulière. Lors d’Angleterre-Irlande, il a affronté son père sélectionneur de l’Irlande. L’Angleterre s’est imposé 24-12.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du rugby dans votre mag

Il a fait une pause internationale

Owen Farrell était l’un des grands absents du dernier Tournoi. Après la Coupe du monde et l’élimination de l’Angleterre en demi-finale face à l’Afrique du Sud, l’ouvreur (112 sélections) a décidé de faire une pause internationale pour sa santé mentale et celle de sa famille. Avec son transfert au Racing 92, il ne reviendra pas en sélection, les Anglais évoluant à l’étranger n’étant pas sélectionnables.

Farell a disputé une finale de coupe du monde

Battu en demi-finale par l’Afrique du Sud lors de la dernière Coupe du monde, Owen Farrell est vice-champion du monde puisqu’en 2019, au Japon, les Anglais avaient perdu en finale face à… l’Afrique du Sud. Il a disputé trois Coupes du monde (2015, 2019, 2023).

Il est l’idole de Matthieu Jalibert

Matthieu Jalibert n’a jamais caché son admiration pour Owen Farrell. L’Anglais est souvent décrié en France, mais l’ouvreur des Bleus et de l’UBB a toujours aimé son style et sa personnalité. Il reconnait qu’il s’inspire beaucoup de lui. Il l’apprécie tellement qu’il a appelé un de ses chiens, un golden retriever… Owen.

Un homme de records

Owen Farrell a décroché l’un des plus beaux records qu’il pouvait battre puisqu’il appartenait à la légende Jonny Wilkinson. Lors de la dernière Coupe du monde, il est devenu le meilleur réalisateur de l’histoire de la sélecion anglaise. Il a dépassé les 1179 points de Jonny Wilkinson. Il a aussi battu le record du plus jeune joueur à avoir disputé un match professionnel en Angleterre. C’était en 2008, il était âgé de 17 ans et 11 jours. Son record a, ensuite, été battu par George Ford en 2009.

Farell est impliqué caritativement

Owen Farrell met sa notoriété au service de gens qui sont dans le besoin ou atteint de maladies. Il s’est engagé depuis plusieurs années au sein de l’association Joining Jack, une association qui lutte contre la myopathie de Duchenne. A chacun de ses matches, il fait un petit clin d’œil à tous ses membres en faisant le signe de la main représentant deux J entremêlés, symboles de l’association, à chaque fois qu’il réussit un coup de pied.

Il a fait toute sa carrière aux saracens

Owen Farrell vit un moment important dans sa carrière en rejoignant le Top 14 puisqu’il n’a jamais quitté son pays ni son club de toujours, les Saracens. Arrivé au club à l’âge de 13 ans suite à la signature de son père, il a fait ses débuts en professionnels en 2008. Il a remporté six titres de champion d’Angleterre (2011, 2015, 2016, 2018, 2019 et 2023). Il est également triple champion d’Europe (2016, 2017 et 2019) et champion de deuxième division (2021) suite à la relégation administrative du club.

Farell est supporteur de Manchester United

Avant d’opter pour le rugby à 15, Owen Farrell a pratiqué d’autres sports dont le football. Il occupait le poste de gardien et il a même fait des essais pour intégrer l’académie de Manchester United, son club de cœur. Il a aussi pratiqué le rugby à XIII à Wigan mais, à 13 ans, il découvre le rugby à 15 aux Saracens, il a trouvé son sport.

Owen Farell s’est engagé pour deux saisons avec le racing 92

Le Racing 92 a dû sortir son chéquier pour s’attacher les services de la star anglaise. Il a dû racheter sa dernière année de contrat aux Saracens. En France, Farrell aura l’un des plus gros salaires du Top 14. On parle de 800 000 euros bruts annuel environ…

Farell a terminé meilleur réalisateur de la coupe du monde

Avant de faire un break avec la sélection, Owen Farrell a montré qu’il avait encore un excellent niveau malgré la concurrence de George Ford en 10. Il a disputé 5 matches sur 7 et a terminé meilleur réalisateur du Mondial. Avec 75 points, il devance Thomas Ramos (74 points) et Emiliano Boffeli (67 points).

À LIRE AUSSI : quand la Bretagne est prête à accueillir les stars du Top 14

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi