jeudi 25 avril 2024

Tottenham, PSG, Annecy… 3 crashs de l’OM, 3 réactions lunaires d’Igor Tudor

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Tottenham, le PSG en Ligue 1, Annecy… Les propos lunaires d’Igor Tudor après les trois gros crashs de la saison de l’OM.

Il y a moins d’une semaine, l’OM rêvait du doublé Coupe – Championnat. Avec deux objectifs qui semblaient tout à fait à sa portée : battre une deuxième fois le PSG après lui avoir marché dessus en Coupe de France, et venir à bout d’Annecy, modeste 10ème en Ligue 2. Mais rien ne s’est passé comme prévu, et dans des moments décisifs, comme face à Tottenham en Ligue des Champions, les Marseillais sont passés à côté.

A LIRE AUSSI : L’OM déjà en demi-finale ? 3 bonnes raisons de penser le contraire

Quatre mois après le crash contre les Spurs au Vélodrome (un but encaissé en toute fin de match qui prive l’OM de la 3ème place…), les Olympiens n’ont, une nouvelle fois, pas réussi à se montrer à la hauteur des évènements.

Après des prestations affligeantes, ce sont aussi les propos d’Igor Tudor qui ont de quoi inquiéter pour la suite. Tant le technicien croate paraît déconnecté de la réalité.

Après OM – PSG (0-3)

« Ils ont énormément couru, cela faisait longtemps que je ne les avais pas vus courir autant »

Visiblement, l’entraîneur de l’OM avait lui même enterré le PSG de Galtier, avant même le match.

Après OM – Annecy (2-2, 6 tab à 7)

« Je ne crois pas que les joueurs aient sous-évalué l’adversaire (…) Annecy a fait un grand match, d’un niveau que je n’imaginais pas pour une équipe de L2  »

Igor Tudor semble donc avoir « sous-évalué » l’adversaire, c’est lui qui le dit…

Après OM – Tottenham (1-2)

«  Il y a tellement de bruit. On ne peut pas s’entendre. Eventuellement sur un arrêt de jeu. Ils jouent, ça va vite. Je ne peux pas leur parler, les atteindre ».

Pour rappel, il y avait 1-1 depuis la 55ème minute, et Francfort menait à Lisbonne depuis la 72ème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi