lundi 24 juin 2024

Tour de France : 5ème étape (Changé – Laval) : un contre-la-montre déjà décisif

À lire

Tous les matins pendant le Tour de France, retrouvez la présentation de l’étape du jour, avec en prime l’analyse d’un expert.

Après quatre jours en Bretagne, la caravane prend la direction de la Mayenne qui retrouve le Tour de France 22 ans après. Au programme le contre la montre.

La Mayenne, la patrie de la famille Madiot bien sûr et Laval, celle de Jacky Durand, avait couronné Tom Steels lors de la dernière arrivée dans la ville en 1999. Changé (6200 habitants) est ville-étape pour la première fois de son histoire et la 4ème ville mayennaise à recevoir une étape de la Grande Boucle.

C’est aussi le premier contre-la-montre individuel au programme et c’est la première fois depuis 2008 (année du Grand Départ également à Brest) qu’un chrono individuel aussi long est placé en première semaine. Avec cette boucle de 27 km entre Changé et Laval, les organisateurs souhaitaient mettre un peu de piment dans la course après des étapes de plaine en Bretagne qui ne permettent pas vraiment de bousculer le classement général.

Avec le chrono, les positions vont bouger. Le contre-la-montre est une épreuve très spectaculaire, aimée par le public. Les organisateurs en ont remis deux au programme cette année, alors qu’en 2020 il n’y en avait qu’un seul.

Par rapport aux années 80, ils sont de moins en moins nombreux (les prologues et les chronos par équipes ont disparu). Le Tour est passé d’une moyenne de 5,18 épreuves chronométrées par an à seulement 2 depuis 2010.

Changé, 4ème ville mayennaise à recevoir le Tour

En Mayenne, les coureurs traverseront quatre communes de l’agglomération lavalloise avec quand même quelques difficultés dans le premier tiers du parcours avec trois montées successives mais, globalement, les organisateurs ont tracé un parcours roulant avec une vitesse prévisionnelle de 51 km/h.

Après un passage dans le centre-ville de Laval, le chrono se terminera par une ligne droite d’une centaine de mètres sur le parking de l’Espace Mayenne. En hommage à leur directeur sportif Marc Madiot, les coureurs de Groupama-FDJ voudront briller afin que cette étape mayennaise reste inoubliable. Mais ils auront fort à faire face aux meilleurs rouleurs du peloton. Avec près d’une minute de retard sur son principal adversaire Tadej Pogacar suite à sa chute avant-hier, Primoz Roglic se contentera probablement de ne pas perdre de temps sur son compatriote. Julian Alaphilippe ira-t-il chercher le maillot jaune ?

L’avis de Yoann Offredo

« La Mayenne, patrie des frères Madiot, retrouve le Tour, c’est un beau clin d’œil. Ce premier contre-la-montre arrive tôt. 27 km, ça correspond à un effort de 35 minutes environ. On attend une domination des purs rouleurs car il n’y a pas de difficultés notables, mais il permettra de faire un premier écrémage au classement général, il établira une première tendance entre les grimpeurs qui passent bien les chronos et les autres.

On verra quels sont les coureurs en forme sur ce Tour. C’est un parcours roulant, mais la fin est toujours difficile pour les organismes. Primoz Roglic disputera son premier chrono sur le Tour depuis sa désillusion de 2020 et il voudra certainement mettre les pendules à l’heure. Il préfère les chronos avec du dénivelé, mais il voudra aussi se rassurer dans cet exercice et montrer que La Planche des Belles Filles était un accident. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi