dimanche 26 mai 2024

TRANSFERT : le Real Madrid obsédé par Leny Yoro (Lille)

À lire

Julien Huët
Julien Huët
Journaliste

A seulement 18 ans, le défenseur central Leny Yoro s’est installé au cœur de la défense centrale du LOSC. Pour tous les observateurs, il est promis à un destin international.

Fonseca fan numéro 1

Après l’avoir utilisé à petites touches la saison passée alors qu’il n’avait que 16 ans, Paulo Fonseca a fait de Leny Yoro un titulaire indiscutable depuis la troisième journée de cette saison. Le LOSC avait pourtant recruté pendant l’été le champion du monde 2018 Samuel Umtiti (ex-Lecce) pour prendre la suite de l’expérimenté José Fonte. Mais Yoro a grillé la politesse au champion du monde 2018, diminué par des problèmes à un genou, pour faire la paire avec le Brésilien Alexsandro.

« Ce n’est pas normal d’avoir un joueur de 18 ans comme Leny, avec cette maturité et les qualités techniques qu’il a », s’est esclaffé Paulo Fonseca en conférence de presse. L’entraîneur du LOSC poursuit : « Pour moi, ce sera l’un des meilleurs défenseurs centraux en France et en Europe probablement. Il est très équilibré, et il n’y a aucun doute sur le fait que ce sera un très grand joueur. »

À LIRE AUSSI : toute l’actualité des transferts à découvrir

Il a muselé Mbappé

En décembre, il a complètement éteint Kylian Mbappé lors de LOSC-PSG (1-1). D’après certains médias, le capitaine des Bleus aurait alors affirmé dans la foulée à son entourage que Yoro était le défenseur qui lui avait posé le plus de problèmes cette saison. Moins en vue au retour en février (victoire parisienne 3-1), il n’avait en revanche pas eu à se frotter à Mbappé, absent ce soir-là.

Comparé à Varane

La comparaison, flatteuse, est sur toutes les lèvres. Elle vient à la fois de la précocité, du physique et du style de jeu de Leny Yoro, similaires à Raphaël Varane. Le sélectionneur des Espoirs français Thierry Henry apprécie par exemple « ses énormes qualités dans les sorties de balle ». Les recruteurs du Real Madrid ont fait le même constat et la comparaison est également née de certains articles de la presse espagnole qui voit en Yoro le successeur de Varane, arrivé en 2011 à seulement 18 ans au sein de la Maison Blanche. Comme Leny Yoro l’été prochain ?

Il vaut déjà 40 millions d’euros

A seulement 18 ans, le jeune homme a déjà l’Europe à ses pieds. Selon Téléfoot, le PSG, le Real Madrid et Liverpool étaient intéressés par ses services cet hiver. Le site de référence en matière de transferts, Transfermakt, estime que sa valeur marchande a bondi cette saison de 20 à 40 millions d’euros. Le défenseur lillois est ainsi le cinquième U18 le mieux valorisé du monde, derrière Lamine Yamal (60 M€), Warren Zaïre-Emery (60 M€), Mathys Tel (50 M€) et le Brésilien Endrick (45 M€).

Fin mars, le journaliste Fabrizio Romano, spécialiste des transferts, indiquait que le Real Madrid était le club favori du joueur, tout en précisant que Paris et Chelsea étaient également très intéressés. La certitude est que Lille ne pourra malheureusement pas le retenir cet été, après avoir fermé la porte cet hiver. Seulement sous contrat jusqu’en 2025 avec le LOSC, Yoro a rejoint récemment l’écurie du puissant agent portugais Jorge Mendes.

« On ne signe pas avec Mendes pour prolonger dans un club comme Lille », nous glisse un agent français bien au fait du marché. Le même rappelle à notre mémoire : « L’été dernier, Barcola avait signé avec Mendes puis avait quitté Lyon dans la foulée pour rejoindre le PSG ». On connaît la suite…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi