jeudi 25 avril 2024

Transfert : pourquoi Andy Delort n’a pas signé à Montpellier

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

A la recherche d’un buteur, Montpellier aurait bien engagé Andy Delort dès maintenant. Mais le transfert n’a pas pu se faire. Explication.

Après avoir mis un terme « d’un commun accord » pour « des raisons familiales » avec son club au Qatar (Umm Salal, avec qui il s’était engagé l’été dernier), Andy Delort s’entraine actuellement avec l’AC Ajaccio, club avec lequel il a évolué entre 2010 et 2013.

A LIRE AUSSI : Michel Der Zakarian, entraineur limité ?

Mais le buteur de 33 ans n’a pris aucun engagement avec le club corse. Son intention est de retrouver un club de Ligue 1 pour la saison prochaine. Selon nos informations, l’international algérien a déjà trouvé : ce sera Montpellier. Un club dont il a déjà porté les couleurs, entre 2018 et 2021, inscrivant 40 buts en 95 matchs, avant d’aller à Nice, puis d’être prêté à Nantes.

Un transfert impossible, même en tant que joker

Tout était d’ailleurs réuni pour que le Sétois retrouve le MHSC dès cet hiver, mais le règlement de la Ligue de Football professionnel l’en a empêché. En effet, s’il est aujourd’hui considéré comme un joueur libre, celui qui a été meilleur buteur de Ligue 2 avec Tours, en 2014, n’en tire aucun profit. Si les joueurs libres peuvent s’engager dans une nouveau club entre le 1er septembre et le 31 décembre (à condition d’avoir résilié son contrat au plus tard le 1er septembre), ce n’est plus le cas après le 1er février. Seule solution : être engagé en tant que joker médical. Mais là encore, il y a des contraintes. 

Le règlement est clair : « Un club de Ligue 1 ou de Ligue 2 peut, à tout moment, recruter un joueur dans les cas suivants : décès d’un joueur sous contrat, blessure grave du gardien de but ou de son remplaçant, blessure grave d’un joueur sous contrat, lors d’une sélection en équipe de France, si cette blessure entraîne pour le joueur une incapacité d’une durée supérieure ou égale à trois mois. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi