mardi 27 septembre 2022

Transferts : Anthony Lopes doit rester à l’OL pour corriger sa saison 2020-2021

À lire

Titulaire dans les buts de l’OL depuis la saison 2013/2014, Anthony Lopes, 30 ans, reste sur un exercice contrasté. Est-il l’heure pour le club de changer de gardien ?

Trop de polémiques autour de Lopes

Sa sortie aérienne dangereuse sur l’Angevin Romain Thomas a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Pris dans la tourmente médiatique qui a suivi, le Lyonnais a été poursuivi toute la saison par les polémiques et son jeu s’en est ressenti avec des sorties parfois hésitantes.

Trop d’erreurs

Son penalty concédé contre Brest (2-2), sa sortie à contretemps devant Metz (0-1) et sa faute de main devant Montpellier (1-2) ont coûté des points précieux à l’OL cette saison.

Trop de cœur ce Lopes

C’est le revers de la médaille : viscéralement attaché à l’Olympique Lyonnais, « Antho’’ a parfois tendance à surjouer. Il l’avait d’ailleurs lui-même reconnu après la victoire à Monaco (3-2) où il avait concédé un penalty : « Parfois, trop jouer avec le cœur fait faire des bêtises.’’

Lopes trop usé à l’OL ?

Même si le marché des gardiens est particulier, il est temps pour l’OL, comme pour lui, de tourner la page. Apparu pour la première fois dans les buts lyonnais en décembre 2012, titulaire depuis 2013/2014, il gagnerait à se remettre en question dans un autre environnement.

Pourquoi Lopes doit rester dans la cage lyonnaise ?

Un pur Gone

Il est un OVNI dans le footbusiness. Combien de joueurs peuvent se targuer d’autant aimer leur club qu’Anthony Lopes ? Ce serait magnifique s’il pouvait accomplir tout sa carrière à l’OL.

Deux records en ligne de mire

Avec 378 matches au compteur avec l’OL toutes compétitions confondues, il se rapproche doucement des 519 rencontres de Grégory Coupet (gardien le plus capé) et des 541 de Serge Chiesa, joueur le plus capé de l’histoire du club. Entre trois ou quatre saisons pleines, il peut faire tomber ces deux records.

Lopes, un grand gardien

S’il n’est certes pas de la trempe de ses glorieux prédécesseurs Grégory Coupet et Hugo Lloris, il est l’un des meilleurs portiers du championnat. Qui est plus fort que lui aujourd’hui en L1 ? Keylor Navas (PSG) et Mike Maignan (Lille). Personne ne peut avancer avec certitude le nom d’un autre gardien.

Un leader

Son tempérament, son expérience et son statut assumé de pur lyonnais en font un leader dans le vestiaire. S’il n’a porté qu’épisodiquement le brassard de capitaine, il reste un élément capable d’élever la voix en interne et de dire les choses face à la presse quand le bateau tangue.

Les supporteurs avec lui

Ancien Bad Gone, pur Lyonnais, il est très apprécié des Ultras de l’OL qui savent qu’il est prêt à tout donner pour le club. Dans les moments difficiles, Lopes reste un relais privilégié entre l’équipe et les fans.

Lopes s’est calmé

Il y a des étiquettes dont il est impossible de se débarrasser. Son problème est que seuls les vrais passionnés de l’OL voient tous les matches. Les autres se contentent de résumés. « Antho » n’a plus été pris dans une bagarre générale depuis celle à Marseille en mars 2018. Lors de l’échauffourée à Monaco (2-3) ce printemps, il était loin des débats.

Verdict

Sous contrat avec l’OL jusqu’en juin 2023, il a encore de fiers services à rendre au club. Lyon aura franchement toutes les peines du monde à recruter un gardien aussi charismatique et performant que lui, même si l’option André Onana a pris du poids ces derniers jours…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi