jeudi 25 avril 2024

Transferts : Arsenal veut du changement au milieu de terrain

À lire

Auteur d’une saison compliquée (8e), Arsenal se doit de changer des choses, dès cet été. Du changement est à prévoir au milieu de terrain, et Ruben Neves serait la cible principale des Gunners.

Arsenal n’est plus le grand club du début des années 2000. Depuis quelques années, le niveau stagne, voire régresse. Et pour un club de la renommée d’Arsenal, ce n’est pas possible. Sans compétition européenne, pour la 1e fois depuis plus de 20 ans, la saison qui arrive sera un véritable test.

Dans cette optique, les dirigeants prévoient du changement à quasiment tous les niveaux, quitte à mettre beaucoup d’argent.

Récupérer Neves et vendre Xhaka, l’objectif d’Arsenal

Selon les informations du sérieux média britannique Times, Ruben Neves serait désormais la cible principale des Gunners. D’abord sur la piste Emi Buendia, Arsenal se dirigerait vers le Portugais de Wolverhampton après que Buendia ait décidé de signer à Aston Villa. Un sacré désaveu pour Arsenal, mais désormais la volonté de recruter Neves.

Depuis le retour de Dani Ceballos à Madrid, une place de titulaire s’est libéré au milieu de terrain. Et les dirigeants verraient bien Ruben Neves occuper ce poste. Alors qu’il a encore 2 ans de contrat du côté de Wolverhampton, il pourrait être vendu dès cet été. Le club a besoin d’argent, et la valeur de l’ancien de Porto est autour des 40 millions d’euros. Arsenal a des besoins à ce poste (départ de Ceballos, possible départ de Torreira et Guendouzi), et l’arrivée de Neves pourrait créer un milieu de terrain très intéressant avec Thomas Partey. Appelé avec le Portugal pour l’Euro, Ruben Neves était l’un des meilleurs joueurs de Wolverhampton cette saison.

Granit Xhaka pourrait lui quitter Arsenal cet été. Selon The Athletic, José Mourinho serait intéressé pour le récupérer à l’AS Rome. Alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2023, il n’a pour l’instant pas reçu d’offre de prolongation, et sa saison presque quelconque ne devrait pas pousser ses dirigeants à lui en offrir une. Flatté par la demande du Special One, le Suisse envisage sérieusement cette possibilité. Recruté 45 millions à l’été 2016, Xhaka pourrait être libéré contre 20 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi