mardi 27 septembre 2022

Transferts : Carlo Ancelotti aimerait Richarlison (Everton) pour son attaque au Real

À lire

Arrivé cet été au Real Madrid, Carlo Ancelotti veut poser sa patte sur l’effectif. Il aurait demandé à ses dirigeants de recruter Richarlison, son attaquant à Everton.

Arrivé à Everton en 2018 pour plus de 39 millions d’euros en provenance de Watford, Richarlison a vécu ses deux dernières années avec Carlo Ancelotti comme coach. Alors, quand ce dernier est parti, le Brésilien s’est senti perdu. Il n’a pas bien vécu son départ, et s’est même posé des questions sur son avenir à Everton. A 24 ans, Richarlison sort d’une saison réussie en Angleterre (13 buts toutes compétitions confondues) et fait partie de l’équipe brésilienne, en finale de la Copa America.

Goal révèle un intérêt de Carlo Ancelotti pour son ancien joueur. Il l’aurait contacté pour connaître ses intentions dans les prochaines semaines.  Ancelotti aurait aussi prévenu son ancien club. Sous contrat jusqu’en 2024, l’international brésilien (27 matchs, 10 buts) va participer cet été aux Jeux Olympiques avec le Brésil, faisant partie des trois joueurs de plus de 23 ans. En Espagne, l’Italien désire ardemment recruter son ancien attaquant, qu’il voit comme un futur joueur majeur de son effectif, comme il l’était en Angleterre. Pour l’heure, Everton n’a pas donné d’indication sur sa décision par rapport à Richarlison.

Richarlison comme un pansement ?

Toutefois, Richarlison n’est pas un joueur libre. Estimé à 55 millions d’euros par le site Transfermarkt, son recrutement pourrait occuper une grande partie des finances madrilènes.

Et cet été, le Real ne semble pas avoir ce projet. La seule arrivée a été David Alaba, libre, pour remplacer la légende Sergio Ramos parti au Paris Saint-Germain. Le Real Madrid ne semble avoir qu’une seule obsession cet été : Kylian Mbappé. Le buteur français, qui n’a toujours pas prolongé, reste la cible principale de Florentino Perez. Ce dernier sait qu’il ne sera pas évident de faire céder le club parisien. Alors, il veut réserver tout l’argent disponible pour Mbappé, quitte à attendre l’été prochain et jouer la saison prochaine avec un effectif moins profond. Le retour de Gareth Bale renforce également le secteur offensif de la Casa Blanca.

Le Real Madrid sera-t-il donc disposé à mettre plus de 50 millions d’euros sur la table pour Richarlison, un attaquant mais pas buteur (119 matchs, 42 buts avec Everton) et qui n’a jamais prouvé au très haut niveau international ? Pas sûr, surtout en cette période de crise financière pour les clubs.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi