dimanche 21 avril 2024

Transferts : la succession de Steve Mandanda est ouverte dans la cage de l’OM

À lire

À 36 ans, même s’il demeure l’un des meilleurs gardiens français, s’il est encore sous contrat jusqu’en 2024, Steve Mandanda doit s’attendre à une concurrence plus accrue la saison prochaine. Le moment de préparer la succession du portier de l’OM ?

Sampaoli ne s’en cache pas, au-delà de ses irréprochables états de service, Mandanda ne correspond pas au profil du gardien moderne, capable de se transformer en premier relanceur, qu’il affectionne. Et à son âge, il n’espère pas le faire évoluer dans ce sens.

« De toute façon, ce serait impossible, nous dit Gaëtan Huard. Car pour intégrer un tel changement de philosophie au poste, sans avoir les principes, ça passe par un travail quotidien sur plusieurs années.

La question est de savoir ce qu’espère Mandanda pour son avenir : soit il accepte d’être numéro 2 la saison prochaine. Avec la perspective d’intégrer le staff à la fin de son contrat ou avant. Soit il continue à vouloir être le n°1 avec le risque de voir arriver un concurrent sérieux. » 

Mandanda, numéro 2 l’an prochain?

Pelé étant sur le départ et les réservistes encore trop tendre (Dia a 21 ans et Ngapandouetnbu 18 ans). Un gardien jeune et à fort potentiel semble privilégié. L’idée est évidemment d’être accompagné par Mandanda lui-même pour préparer la succession. « Le cheminement n’est pas évident à accepter pour un gardien qui se sentirait bien et aurait physiquement et mentalement l’envie de poursuivre, continue Huard. A Bordeaux, Carrasso n’a pas accepté d’être n°2 et il est parti. » 

Quelle sera l’attitude du capitaine olympien si d’aventure David Friio recrutait plus qu’un n°2 ? Tout devait dépendre de l’identité et des ambitions de la recrue attendue.

Plusieurs noms ont déjà fuité parmi lesquels ceux de l’international Espoirs de Dijon, Anthony Racioppi (22 ans). Un grand espoir du football suisse du haut de son mètre quatre-vingt dix. Jusqu’au plus expérimenté Walter Benitez (29 ans). Ce dernier, désireux de franchir un palier pour gagner sa place en sélection argentine avant la Coupe du Monde 2022.

Hors Ligue 1, l’international croate du Dynamo Zagreb, Dominik Livakovic (26 ans) et, à l’AS Roma, Pau Lopez (26 ans), troisième gardien de la Roja, auraient le bon profil.

Luca, un Zidane enfin à l’OM ?

Avec Alexander Nübel (24 ans), le gardien n°2 du Bayern Munich, et Alban Lafont (22 ans), aujourd’hui à Nantes, le choix le plus médiatique irait incontestablement vers Luca Zidane. Le jeune gardien a quitté le Real Madrid pour le Rayo Vallecano l’été dernier.

Après son prêt à Santander la saison passée, toujours en D2 espagnole, l’ancien international U20 qui a aujourd’hui 23 ans, ne serait évidemment pas contre.

« Jouer à l’OM, là où je suis né et d’où vient ma famille, ce serait bien, déclarait-il en avril. J’aimerais bien y jouer un jour. »  Pour l’heure, son voeu a peu de chances d’être exaucé, son temps de jeu étant trop faible au Rayo. Même quand on s’appelle Zidane, il y a un minimum de références à avoir pour espérer jouer à l’OM…

Autre nom évoqué pour rejoindre l’OM : la doublure d’Emmanuel Neuer au Bayern, le prometteur Alexander Nübel. Agé de 24 ans, l’international espoir (finaliste de l’Euro 2019) a été vice champion avec Schalke 04 avant d’arriver à Munich il y a un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi