jeudi 13 juin 2024

Transferts : Lens pense à Fabien Centonze (FC Nantes)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Arrivé à Nantes en septembre dernier, Fabien Centonze pourrait déjà repartir. A Lens ou à Crystal Palace.

Sauvé quasiment miraculeusement de la relégation, le FC Nantes se prépare à vivre un véritable exode pendant le marché des transferts.

A LIRE AUSSI : Lens : Openda prêt à claquer la porte !

Si les départs d’Alban Lafont, Ludovic Blas, Moses Simons, Mostafa Mohamed (de retour de prêt à Galatasaray) sont inéluctables, plusieurs autres joueurs pourraient être  concernés. C’est notamment le cas de Fabien Centonze. Bien qu’il ait le plus long contrat des joueurs nantais (il est lié au club jusqu’en 2027), le solide défenseur de 27 ans, est suivi de près par le RC Lens.

Avant de signer à Nantes, Fabien Centonze avait déjà failli retourner à Lens

Passé par le club du nord, alors que ce dernier était en Ligue 2 (saison 2018/2019), avant de rejoindre Metz, le natif de Voiron (Isère), le latéral nantais en a gardé un excellent souvenir. « J’ai vécu une expérience en or », expliquait-il, dans des propos relayé par le site 90min.com. « J’avais cette impression, le soutien permanent du public, qu’on ne pouvait jamais être fatigué ».

Quatre ans plus tard, le Nantais pourrait découvrir la Ligue des Champions à Bollaert. L’été dernier déjà, alors qu’il était à Metz, son nom avait circulé du côté de Lens, mais c’est Nantes qui avait finalement obtenu le transfert, moyennant 4 millions d’euros.

Si une relégation aurait provoqué un départ certain du joueur, qui ne voulait pas retourner en Ligue 2, le maintien ne garantit pas obligatoirement qu’il restera.

Outre Lens, Strasbourg et Crystal Palace, qui étaient venus aux renseignements début mai, suivent toujours le joueur avec intérêt. Même si les Alsaciens, qui étaient plutôt favorables à un prêt, ne devraient pas donner suite. Lens, en revanche, pourrait mettre 5 millions sur la table pour récupérer son ancien joueur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi