samedi 8 octobre 2022

Transferts : Les premières pistes de l’OGC Nice version Christophe Galtier

À lire

Avec l’arrivée de Christophe Galtier à l’OGC Nice, le mercato peut enfin commencer. De nombreux joueurs sont annoncés, tant sur le départ que sur les arrivées.

Présenté hier (30 juin) devant la presse, Christophe Galtier est officiellement le nouvel entraîneur de l’OGC Nice depuis mardi 29 juin. Le mercato estival peut donc démarrer, près d’un mois après le début officiel de cette période des transferts.

INEOS et Jim Ratcliffe, son patron, a décidé d’investir cet été. « Avec INEOS, on est maintenant en capacité de garder nos meilleurs joueurs. On veut bâtir une équipe. Pas vendre nos meilleurs joueurs. On verra quand ce sera le bon moment pour le club ou pour eux de partir », a confié Julien Fournier, directeur du football. Une certitude supplémentaire pour Christophe Galtier dans l’optique d’une saison prochaine réussie.

Lors de cette conférence de presse, l’ancien technicien du LOSC a préféré ne pas donner d’indices sur le recrutement niçois, se tournant plutôt vers son directeur du football : «Il est bien trop tôt pour déjà faire des choix. On sort d’une première séance, avec un groupe pas au complet, beaucoup de jeunes de la réserve. On peut être agréablement surpris par des joueurs. Il y en a qui auront des envies d’ailleurs peut-être. À la direction de trancher. Il est beaucoup trop tôt pour dire que je ne compte pas sur untel ou untel ».

Un mercato conséquent pour l’OGC Nice

Julien Fournier s’est lui plus longuement confié aux journalistes. Selon Nice-Matin, 6 joueurs ne seront pas retenus cet été. Il s’agit de Myziane Maolida, de Stanley Nsoki, d’Andy Pelmard, de Robsson Bambu, d’Alexis Trouillet et de Pierre Lees-Melou. Toutefois, pour ce dernier, Nice espère en tirer 5 millions d’euros. Strasbourg s’est récemment montré intéressé.

Du côté des arrivées, Jean-Clair Todibo a signé il y a déjà quelques jours son contrat. Prêté la saison dernière par le FC Barcelone, il a définitivement été acheté cet été, pour 8,5 millions d’euros (+7 de bonus). En défense centrale, l’OGC Nice aimerait également conserver William Saliba selon Footmercato. Le français, appartenant à Arsenal, est l’objet de convoitises partout en Europe. Marseille, Lille, Rennes, le Bayer Leverkusen, Newcastle, Southampton font partie des clubs intéressés. Pas sûr que Saliba et Arsenal s’entendent sur un nouveau prêt vers Nice. Pourtant, l’ancien stéphanois est très apprécié dans la cité niçoise. Pour Jérémie Boga, c’est le même modèle. La concurrence pour l’OGC Nice s’avère rude, avec Lille, Lyon et Marseille sur les rangs pour l’ailier de Sassuolo.

INEOS veut une équipe solide la saison prochaine

Du renfort au milieu de terrain est également attendu. Récemment, plusieurs noms ont été liés à Nice. Angelo Fulgini (Angers), Tiémoué Bakayoko (Chelsea) et Ryan Christie (Celtic) seraient proches de l’OGC Nice. Mais pour l’instant, aucune offre concrète n’a été lancée par les dirigeants niçois.

En attaque, deux noms sont annoncés pour renforcer un poste quelques fois en difficulté cette saison (10e attaque de Ligue 1). Stevan Jovetic présente l’intérêt d’être libre depuis son départ de Monaco. Gratuit, son profil de buteur expérimenté plaît à Christophe Galtier. Mais Loïc Rémy est également dans les rumeurs. Il a l’avantage d’avoir déjà évolué sous Christophe Galtier, et les deux hommes s’apprécient. Un renfort en attaque semble inévitable pour viser l’Europe la saison prochaine, et INEOS semble prêt à y mettre l’argent.

Ajoutons que le nouvel entraîneur des Aiglons n’a pas du un mot sur Benjamin André (Lille) et Joao Mario (Inter Milan), deux pistes très compliquées, mais bien réelles…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi