vendredi 14 juin 2024

Transferts : l’OM pense très fort à Illan Meslier (Leeds)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Chaque jour quasiment, les supporters de l’OM ont des raisons de se réjouir. Et surtout, de penser que leur club de cœur sera plus que jamais en capacité de lutter avec le PSG pour le titre.

Après avoir appris que Pablo Longoria visait un international français en défense (LIRE ICI), c’est maintenant vers le plus grand espoir français au poste de gardien de but que se tourne les Marseillais.

Après avoir fait mieux que renforcer son secteur offensif, avec le recrutement de Pierre-Emerick Aumabeyang, Ismaïla Sarr et Iliman Ndiyaye, tout en récupérant Amine Harit, blessé toute la deuxième partie de la saison dernière, Longoria continue son chantier sur la défense.

Pau Lopez, c’est pas mal, mais l’OM veut mieux…

Cette fois, c’est le poste de gardien de but qui est au centre des préoccupations. Si Pau Lopez a plutôt donné satisfaction la saison dernière, il n’a pas pour autant été toujours à la hauteur des attentes, en se montrant trop rarement décisif et capable d’inverser le cours d’un match. Ses matchs de préparations, et notamment le dernier amical de la saison contre Leverkusen (1-2), où il est impliqué sur les deux buts, n’ont pas rassuré les suiveurs de l’OM.

L’opportunité de récupérer Illan Meslier, dont le club, Leeds, a été relégué en Championship, n’a pas échappé à la paire Longoria – Ribalta. Selon plusieurs médias anglais, la possibilité de voir l’ancien gardien de Lorient  débarquer sur la canebière est devenue une hypothèse sérieuse.

Face à la presse, dans le cadre de l’Euro Espoir, Illan Meslier avait été cash sur son choix de carrière. « Pour l’instant, j’ai mon contrat jusqu’en 2026. Officiellement, j’appartiens encore à Leeds », avait expliqué le Français, qii ne cachait pas un possible départ. « Il va falloir que je réfléchisse au projet qui peut être le mieux, que ce soit à Leeds ou dans un autre club ».

Illan Meslier refuse Chelsea, il veut être n°1

Approché par Chelsea, le jeune français (23 ans), qui a été le plus jeune gardien de but de Premier League a atteindre les 100 matchs, a exclu cette possibilité, pour ne pas  passer la saison sur le banc. « Je préfère aller dans un club moins réputé où je vais avoir du temps de jeu, que dans un top club européen où je suis sur le banc ».

A Marseille, Illan Meslier aura les deux : un club qualifié pour jouer l’Europe (au mieux la C1, au pire la C3) et une place de titulaire. Chose qui n’est pas négligeable, à un an de l’Euro et trois ans de la Coupe du Monde.

Alors que son salaire reste abordable (environ 140 000 euros par mois), l’OM étudie la possibilité d’un prêt (payant) avec option d’achat obligatoire (sous condition de terminer sur le podium), qui pourrait tourner autour de 20 millions d’euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi