jeudi 23 mai 2024

Transferts : quelles stars au PSG pour oublier Kylian Mbappé ?

À lire

A condition que les dirigeants continuent à appliquer une politique de stars, et dans ce registre il leur sera désormais difficile de faire mieux que la MNM (Mbappé-Neymar-Messi), quatre noms étaient inscrits par Luis Enrique sur la short-list de Luis Campos : Yoro, Kimmich, Bernardo Silva et Osimhen.

Dans l’esprit de Luis Enrique, le départ de Mbappé doit être le début d’une nouvelle ère et le signal d’un retour à des valeurs et des notions de jeu plus collectives. Sans aller jusqu’à reproduire ce qu’il a vécu à Barcelone, il souhaite créer une vraie identité de jeu. Le recrutement de cet été doit être la première pierre de cet édifice avec quatre cibles prioritaires qui correspondent aux attentes du coach espagnol.

En défense, le transfert de Leny Yoro (18 ans) était le plus avancé car le plus accessible financièrement même si la concurrence est rude qui devrait faire exploser sa valorisation (25 M€). Le LOSC attend presque le double pour un joueur encore sous contrat jusqu’en 2025 et qui a déjà démontré qu’il faisait bien partie des meilleurs défenseurs de L1 malgré son jeune âge.

Car son énorme potentiel physique, et un mental à toutes épreuves le classent déjà parmi les joueurs hors norme. Au milieu, le principal chantier d’un PSG qui a manqué de maîtrise dans ce secteur tout au long de la saison, Bernardo Silva (29 ans) et Joshua Kimmich (29 ans) sont clairement pistés. L’international allemand aux 82 sélections, en fin de contrat en juin 2025, a déjà été approché par le PSG cet hiver dans le cadre d’un échange avec Mukiele, finalement refusé par le Bayern.

Tant qu’il ne prolongera pas son contrat, le PSG peut espérer attirer un joueur qui est valorisé autour de 75 M€ et qui vit sa neuvième saison en Bavière. Dans ce dossier, l’identité du remplaçant de Tuchel sur le banc du Bayern aura aussi son importance tellement Kimmich n’adhère pas aux méthodes de l’ancien coach parisien avec qui il a même failli en venir aux mains après une défaite en Bundesliga cet hiver.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité des transferts dans votre mag

Bernardo Silva et Osimhen d’accord pour revenir en L1

L’autre piste, Bernardo Silva, déjà évoquée la saison passée, se confirme. A défaut d’avoir pu rejoindre le PSG comme il le souhaitait en 2023, l’international portugais aux 87 sélections fera tout pour le faire en 2024. Fixée à 58 M€, après une prolongation de contrat actée jusqu’en 2026, sa clause libératoire est tout sauf un problème pour le PSG qui souhaite faire de l’ancien monégasque, et proche de Luis Enrique, le dépositaire de son jeu.

Sept ans après son arrivée à City, le chouchou de Guardiola n’a jamais paru aussi proche de la capitale française et d’une Ligue 1 où il a évolué pendant trois ans (2014-2017) et gagné un titre. La troisième cible parisienne est aussi la plus chère, celle qui est censée remplacer numériquement Mbappé dans le rôle du buteur. Il en coûtera en effet un minimum de 130 M€ au PSG pour se payer Victor Osimhen (25 ans).

A deux ans de la fin de son contrat, l’international nigérian ne veut plus rester à Naples. Le PSG coche à peu près toutes les cases, y compris celle de lui permettre de revenir dans un championnat qu’il connait bien pour s’y être révélé avec Lille (2019-2020) avant que son élan ne soit coupé par la crise sanitaire. Luis Campos, qui fut le premier à le repérer lors du Mondial U17 de 2015, espère le convaincre de choisir Paris plutôt que Chelsea.

Le président De Laurentiis s’est déjà fait une raison à condition de mettre 150 M€ sur la table. Au cas où ces trois dossiers principaux ne se concrétisaient pas, d’autres joueurs sont évidemment dans les radars de Campos.

L’international portugais Rafael Leño (24 ans, 90 M€) au Milan AC, l’attaquant géorgien de Naples, Khvicha Kvaratskhelia (23 ans, 130 M€), le Néerlandais prêté au RB Leipzig, Xavi Simons (21 ans), la révélation suédoise du Sporting Lisbonne, Viktor Gyökeres (25 ans, 55 M€) ou les deux Blaugranas, Lamine Yamal (16 ans, 150 M€) et Gavi (19 ans, 90 M€), sur le départ d’un Barça financièrement aux abois, sont d’autres pistes crédibles qui représentent pour certaines bien davantage qu’un plan B.

Tom Boissy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi