vendredi 14 juin 2024

Transferts : Zakaria Aboukhlal (Toulouse) suivi par Almeria, Lille et Reims

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Après une saison pleines d’émotions, avec le Maroc et le TFC, Zakaria Aboukhlal pourrait déjà partir, un an après être arrivé.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’attaquant de Toulouse, Zakaria Aboukhlal, ne laisse pas indifférent. Si l’international marocain a sans aucun doute vécu la plus belle saison de sa jeune carrière, avec une demi-finale de Coupe du Monde et une victoire en Coupe de France, il n’a pas été épargné par les polémiques.

A LIRE AUSSI : boudé en Ligue 1, Rhys Healey file en D2 anglaise

Accusé pendant le mondial par la télévision allemande Welt, d’être lié à l’Etat Islamique, le n°6 du TFC a ensuite été accusé de propos déplacé envers une élue toulousaine, dans le cadre des festivités qui ont suivi la finale de la Coupe de France.

Le joueur de 23 ans pourrait être intéressé par un départ

Une dernière affaire qui avait poussé le TFC à le sanctionner (avant de se raviser) et d’envisager un transfert. Un sentiment trouble que la position du joueur, très croyant, refusant de porter le maillot aux couleurs LGBT, lors de la journée contre l’homophobie, n’a pas arrangé.

Depuis, le joueur de 23 ans, auteur de 16 buts et 5 passes décisives en 49 matchs, toutes compétitions confondues, a été entièrement blanchi et le TFC, qui l’a recruté voilà un an tout juste (en provenance de l’AZ Alkmaar) n’envisage plus de s’en séparer. Mais du côté du joueur, un départ n’est pas à exclure.

Selon nos informations, plusieurs clubs lorgnent sur l’ailier international. A commencer par Almeria, en Liga, qui aurait fait du Marocain sa priorité, mais pas seulement. En Ligue 1, Lille et Reims se sont montrés intéressés. Rien de concret pour le moment, mais les deux clubs restent à l’affût.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi