jeudi 20 juin 2024

Vahid Halilhodzic : « Hakimi, un des meilleurs du monde à son poste »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Passé par le PSG, aujourd’hui sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic encense Achraf Hakimi, qu’il voit devenir « le meilleur latéral du monde ».

Comment définiriez-vous Hakimi ?

Parce qu’il a plus de qualités offensives que défensives, je dirais qu’il est un joueur de couloir, un piston, un fantastique contre-attaquant parce qu’il a des qualités physiques extraordinaires. A ce niveau, c’est un monstre. A sa vitesse, vous ajoutez sa technique en mouvement, et vous avez sûrement un des meilleurs au monde à son poste actuellement.

Il n’a que 23 ans, quelle marge de progression lui voyez-vous ?

Il peut énormément progresser défensivement, dans les duels, dans le jeu de tête, le placement aussi… et vite devenir le meilleur au monde. Peut-être même l’est-il déjà…

Si elle joue à trois ou à quatre défenseurs. Pour le moment, il est plus à l’aise à trois, avec un joueur derrière lui pour le couvrir et lui offrir plus de liberté, car il aime bien aller au bout de ses actions. Son utilisation dépend aussi de l’adversaire, s’il y a un danger particulier, à surveiller, sur le côté gauche. Pour le moment, dans une équipe comme le PSG qui monopolise le ballon et joue haut, il est précieux car il apporte le surnombre et est très adroit devant les buts. Techniquement, il reste lucide même dans la conclusion des actions même si ses centres aériens gagneraient à être plus précis parfois. Mais il n’a que 23 ans…

Hakimi est polyvalent

Avec la sélection, l’utilisez-vous comme le PSG ?

Oui, et je l’ai même déjà aligné comme attaquant. A l’extérieur, en contre, il va tellement vite qu’il est incroyable quand il prend l’espace devant lui et qu’on joue avec un bloc bas.

Quel avenir lui prédisez-vous ?

A la hauteur de son présent… Il n’a joué que dans de grands clubs et il ne jouera que dans de grands clubs. Il va monter en régime et devenir le meilleur au monde car il a énormément d’ambition. Dans ma carrière de joueur ou d’entraîneur, je n’avais encore jamais rencontré un tel profil, un défenseur avec une telle capacité à se projeter vers l’avant. Ce qu’il fait parfois est exceptionnel.

Toute la grande actu du PSG dans vos mags.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi