dimanche 21 juillet 2024

Vélos : ces nouveautés qui changent la vie des coureurs

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Comme chaque année, les constructeurs se démènent pour offrir les meilleurs vélos aux coureurs. Petit tour d’horizon des nouveautés 2021.

BIANCHI

La firme italienne s’est associée exclusivement avec la formation australienne du Team BikeExchange pour 2021. Cette année, les coureurs pourront bénéficier d’un nouveau modèle alliant la rigidité et la légèreté, le Specialissima Disc, qui devrait permettre à Yates et ses coéquipiers des démarrages toniques grâce à son cadre de 750 g. Ils auront aussi les modèles standards que sont le Oltre XR4 et l’Aquila.

« La saison 2021 est une nouvelle ère, un nouveau départ, et courir avec une marque emblématique comme Bianchi sera un grand honneur, expliquait le patron de Team BikeExchange, Darach McQuaid. Bianchi apportera son style italien unique et ses technologies innovantes à l’équipe et, ensemble, nous viserons à atteindre de grands succès. Nous avons travaillé dur ces derniers mois pour constituer la meilleure équipe. »

BMC

En s’associant avec AG2R Citroën Team, BMC souhaite retrouver les sommets dans une équipe de premier plan après avoir eu sa propre équipe au temps de Cadel Evans et NTT ces derniers temps. En retrouvant Greg Van Avermaet, le constructeur suisse a pris le temps de développer un nouveau modèle avec le BMC Teammachine SLR. Le cadre sera aux couleurs de la Savoie avec une dominance blanche et rouge, mais aussi noir. Tout en carbone, il se voudra léger et solide pour permettre aux coureurs de ne se focaliser que sur leurs performances.

Israel Start-Up Nation a choisi Factor, la marque de l’ancien coureur Baden Cooke.

CANNONDALE

L’Américain sera aux côtés du Team EF Education Nippo. Il a modernisé son premier modèle avec le Cannondale SuperSix HiMod avec un aérodynamisme complet qui permet une grande polyvalence sur la route. Les sprinteurs et les rouleurs se tourneront vers le Cannondale SystemSix pour des attaques plus rapides. Pour les chronos, ce sera le SuperSlice.

CANYON

Utilisée par de nombreuses équipes du peloton, la marque allemande n’a pas fait de révolution. Son nouveau modèle, le Canyon Aeroad 2021, a gardé l’esprit de son modèle de base qui date de 2016. L’évolution demeure dans la précision aérodynamique au niveau des bases et des hau-bans. Un design agressif qui permet une approche directe de l’air.

CERVÉLO

En récupérant le Team Jumbo-Visma, la marque canadienne a réussi le gros coup de cet hiver. Le Cervélo R5 arrive avec l’envie de rivaliser avec les meilleurs vélos du peloton. Il se veut plus léger que la concurrence même si son poids reste un mystère (6,55 kg). Un poids plume au service des poids lourds du peloton.

COLNAGO

Le fabricant italien se sait attendu cette année. La principale nouveauté devrait être le fait de voir les coureurs rouler avec le Colnago V3 RS Disc qui disposera de freins à disques. Il n’y aura pas de grands changements par rapport au vélo qui a permis à Pogacar de remporter le Tour de France.

CUBE

Présent dans le peloton avec Intermarché Wanty-Gobert Matériaux, la firme allemande du Cube présente son modèle de référence avec le Litening C:68X. Le chiffre 68 rappelant le nombre de fibres de carbone présentes dans le cadre. Il y a eu un gros travail en soufflerie pour le développer et permettre une grande polyvalence pour tous les coureurs. Il se décline en quatre modèles en fonction des spécialités.

DE ROSA

C’est la Ferrari du peloton. La marque italienne n’a pas hésité à faire appel à l’entreprise de design historique de Ferrari, Pininfarina, pour développer son nouveau modèle le De Rosa Merak, avec une approche aérodynamique qui devrait permettre aux coureurs du peloton, notamment de Cofidis, d’avoir une technologique de premier plan.

FACTOR BIKES

La marque de l’ancien coureur professionnel Baden Cooke sera encore présente avec Israel Start-Up Nation. Le modèle OSTRO VAM a fait ses preuves et restera à la base du modèle de 2021 avec des modifications minutieuses. Le ONE et le O2 VAM seront aussi à disposition de Chris Froome et ses coéquipiers pour aller viser les victoires.

KTM

La marque autrichienne a débarqué chez B&B Hotels l’an dernier et a réussi à apporter son expérience et sa technologie aux coureurs qui n’avaient pas manqué de comparer leurs vélos à « des voitures de sport ». Le Revelator Alto et le Revelator Lisse seront encore à disposition pour Bryan Coquard et ses coéquipiers. Rigide, rapide et freinage efficace seront encore des composantes de la saison 2021 pour KTM.

LAPIERRE

Pour Lapierre, le vélo est une affaire qui roule. Le fabricant français avait conçu un vélo performant avec le Lapierre Xelius SL mais aussi l’Aircode DRS ou encore l’Aerostorm DRS. Groupama-FDJ verra juste les freins à disques être plus présents sur leurs montures. Mises à part quelques modifications aérodynamiques sur le guidon, il n’y aura pas de révolution pour 2021.

LOOK

Le constructeur français sera toujours dans le peloton grâce à Delko. Le modèle du Look 795 Blade RS sera aux services des coureurs, mais aussi le Look Monoblade RS pour le chrono et le Look 785 Huez RS pour la montagne. On y voit dessus des freins à patins, mais quelques modèles pourraient bénéficier de disques.

MERIDA

La firme taïwanaise a présenté la 4ème génération de son vélo de référence. Le REACTO IV a continué de peaufiner son aérodynamisme que l’on voit sur les tubes, la fourche et la selle. Le confort est aussi repensé grâce à une tige en caoutchouc sous la selle. Développé en soufflerie, le vélo de la Bahrain-Victorious a pensé à tous les détails pour permettre de gagner en légèreté et donc en vitesse de course.

PINARELLO

INEOS sera toujours soutenu par Pinarello en 2021 avec trois vélos. Le Dogma F12 se veut plus rigide latéralement pour plus de puissance avec une intégration des câbles. Une référence. Le Prince sera sous une version repensée avec des freins à disques et un design proche du Dogma F12. Mais la surprise pourrait venir du nouveau PARIS, en référence aux victoires passées sur le Tour de France, qui se veut polyvalent. Il pourrait impressionner cette saison.

RIDLEY

Le Ridley doit prendre une revanche sur 2021. Les modèles Ridley Helium SLX DB et Noah Fast DB seront encore présents dans le peloton. Déjà utilisés en 2020, ils n’auront pas forcément de grandes modifications.

SCOTT

En prenant la suite de Cervélo chez Team DSM, Scott revient avec une nouvelle version du Scott Addict RC développée en collaboration avec Shimano pour certains matériaux. On entame une nouvelle ère de développement qui devrait permettre à Romain Bardet de participer attentivement à une nouvelle création future.

SPECIALIZED

C’est la marque de référence dans le peloton grâce à ses partenariats avec Bora-hansgrohe et Deceuninck-Quick Step. Specialized sera présent avec son modèle le S-Works Tarmac SL7. Présenté l’été dernier, il arrive à allier légèreté, confort et aéro. Un beau mélange de 6,7 kg qui devrait offrir de belles victoires à ses propriétaires.

TREK

Le constructeur américain a décidé de lancer son modèle du Edmonda SLR en 2021. Une nouvelle version de sa référence historique qui devrait surprendre par un nouveau design plus aérodynamique qui devrait offrir quelques références en montagne il pèse 6,8 kg avec des angles travaillés et des tailles étudiées.

WILIER

La firme italienne permettra à Astana de disposer du Filante SLR pour les courses de 2021. Les coureurs auront dans leurs mains un cadre aérodynamique polyvalent pour convenir à tous les styles. Un équilibre recherché qui devrait aider à la performance dès les premiers coups de pédales qui seront donnés sur des pédaliers français venant de la marque Look.

Mag : cyclisme magazine

Retrouvez toute l’actu du cyclisme dans Le Sport Vélo, en vente ici ou chez votre marchand de journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi