mardi 16 juillet 2024

Victor Wembanyama : dans les pas de Parker, Diaw et De Colo

À lire

Avant Victor Wembanyama et Sidy Cissoko lui aussi drafté cette année, seuls 5 Français ont joué pour les Spurs de San Antonio. Top ou flop ? Voici un petit récapitulatif.

Tony Parker : Une véritable légende

Tout simplement le meilleur basketteur français de l’histoire de la NBA ! Drafté en 28ème position en 2001, TP a joué pendant 16 ans sous la coupe de Gregg Popovich. Résultat, le meneur a remporté le championnat NBA à 4 reprises (2003, 2005, 2007 et 2014). Aussi brillant collectivement qu’individuellement, le Français a remporté le trophée de MVP en 2007. Avec 1254 apparitions en NBA, Tony Parker restera à jamais une légende de San Antonio et de la NBA puisqu’il va être intronisé au Hall of Fame.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité basket dans votre mag

Boris Diaw : La force tranquille

Moins médiatisé que son coéquipier, Boris Diaw a joué pour les Spurs de 2012 à 2016. Bien que le joueur ne fasse pas partie du cinq majeur de l’équipe, Gregg Popovich faisait souvent appel à lui pour son jeu défensif solide et ses passes précises.

À RETROUVER : L’INTERVIEW DE TONY PARKER SUR NOTRE SITE

Joffrey Lauvergne : Le passager

Joffrey Lauvergne n’a joué qu’une seule petite saison (2017/2018) au sein de la franchise de San Antonio et n’a jamais réussi à réellement s’imposer. Avec une moyenne de 4,1 points, le Français n’a disputé que 55 matches sous le maillot noir et blanc.

Nando De Colo : L’échec NBA

Très en vue en Europe, Nando De Colo ne gardera pas spécialement de bons souvenirs de son passage en Amérique. Arrivé dans la franchise en 2012, le Français n’a disputé que 2 saisons sous les ordres de Gregg Popovich. Utilisé en moyenne 12 minutes par match durant ses deux années à San Antonio, le meneur a été davantage utilisé en G-League qu’en NBA.

Ian Mahinmi : Le 4ème choix

Arrivé chez les Spurs en 2007, Ian Mahinmi a eu du mal à s’imposer au poste de pivot. En effet, Gregg Popovich lui préférait Tim Duncan, Fabricio Oberto et Francis Elson, et a finalement décidé de l’envoyer en équipe réserve. Quelques années plus tard, il a été rappelé dans l’équipe première, mais sans succès. Il a quitté Tony Parker et ses coéquipiers en 2010.

Ewen Robin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi