samedi 24 septembre 2022

Wendie Renard (Lyon) : « L’histoire continue »

À lire

Julien Huët
Julien Huët
Journaliste

La légendaire capitaine de l’OL, Wendie Renard est fière du travail accompli et voit plus loin puisqu’elle a prolongé son contrat jusqu’en 2026. La saison avait été baptisée comme celle de la reconquête.

Etes-vous comblée d’avoir récupérer ce titre européen ?

Je n’aime pas trop ce terme “reconquête’’ car on a toujours attaqué nos saisons de la même manière avec la volonté de tout gagner. On avait les mêmes objectifs que la saison passée sauf que nous avons corrigé ce qu’il fallait. Nous avions besoin de plus de détermination, de rigueur et de travail. La Ligue des Champions, c’est le plus beau titre.

Comment voyez-vous déjà la prochaine saison ?

L’OL sera encore plus attendu. On le sait, c’est le jeu. Les compteurs sont remis à zéro pour tout le monde. La saison prochaine, on travaillera encore dur pour gagner tous les trophées. Quand on est l’OL, avec tous les efforts que fait le président, on se doit de mouiller le maillot, d’être rigoureuses, exemplaires et déterminées pour gagner des titres. Vous serez là puisque, après avoir hésité, vous avez prolongé votre contrat jusqu’en 2026.

C’est vrai, j’ai voulu voir ailleurs, ce qui est normal après plusieurs saisons à l’OL. Mais j’ai pris conscience que j’avais envie de poursuivre l’aventure, notamment grâce à la Ligue des Champions, et j’avais envie de continuer à gagner. L’histoire continue. Je suis arrivée en 2006, je prolonge jusqu’en 2026, tout est dit.

Wendie Renard reste à l’OL pour l’Équipe de France

Qu’est-ce qui a fait la différence ?

Quand j’ai disputé mon 100ème match de Ligue des Champions avec l’OL contre le PSG. Le fait d’avoir passé cette barre et d’avoir reçu autant de messages… Je me suis dit que je ne pourrai plus continuer à écrire mon histoire en cas de départ. Si je reste, c’est parce que je veux continuer à gagner et à emmener le club le plus haut possible.

Qu’est-ce qui vous motive encore tous les jours ?

Je suis ambitieuse. J’aime ce club qui m’a donné ma chance dès le premier jour. L’histoire est belle et elle continue. Elle pourrait passer par OL Reign à moyen terme. C’est envisageable, je pense que le président ne me fermera pas la porte. Il y a un beau championnat aux Etats-Unis, mais mon corps est mon outil de travail et il y a trop de risques de blessure tant que j’ai envie de continuer en équipe de France.

Envisagez-vous déjà une reconversion à l’OL après votre carrière de joueuse ?

Tout est envisageable. Certaines choses ont forcément été évoquées car je ne suis plus toute jeune, je suis plus vers la sortie que vers le début. Mais j’ai encore de belles années devant moi et je préfère me consacrer là-dessus pour continuer à remporter des trophées.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi