jeudi 29 septembre 2022

Wolfsburg compte sur Mark Van Bommel

Wolfsburg - FC Séville (21h)

À lire

Six ans après sa dernière participation, et un quart de finale, Wolfsburg retrouve la Ligue des Champions. Emmené par quelques recrues et son nouvel entraîneur, Mark van Bommel, le club allemand espère reprendre le cours de sa progression. Après avoir souffert à Lille, Wolfsburg se frotte à un os avec le FC Séville.

Wolfsbourg peut-il refaire le coup ? Quart de finaliste lors de l’édition 2015/2016, le quatrième de la dernière Bundesliga effectue son grand retour en Ligue des Champions.

Après avoir échappé de peu à la relégation en 2017 et 2018, les Loups ont bien remonté la pente, en retrouvant la première moitié de tableau les deux années suivantes, puis le top 4 lors de l’exercice 2020/2021. Novice dans les Coupes d’Europe, le club allemand a de nombreux atouts à faire valoir pour la C1 à venir, où il figure dans un groupe G homogène, avec Lille, Séville et le RB Salzbourg.

Les Wolf dans un groupe ouvert

Sur le plan offensif, le nouvel entraîneur Mark van Bommel peut compter sur le très bon rendement de son compatriote Wout Weghorst. Auteur de 20 buts et 9 passes décisives en Bundesliga, l’avant-centre néerlandais a démontré une efficacité redoutable tout au long de la saison dernière, où il a pris part à l’intégralité des matchs de championnat (34).

L’ancien joueur d’AZ Alkmaar est considéré comme le principal danger offensif des Loups. Pour le mettre dans les meilleures dispositions, les ailiers Josip Brekalo et Renato Steffen ont eux aussi leur mot à dire, tout comme Maximilian Philipp, dans un rôle de second attaquant légèrement en retrait.

La réussite des Loups en Ligue des champions passera aussi par la stabilité de l’équipe au milieu de terrain avec les incontournables Maximilian Arnold, Yannick Gerhardt et Xaver Schlager.

Défensivement, la charnière centrale aura été l’un des points forts de la saison passée.

Arrivé il y a tout juste un an, Maxence Lacroix s’est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable au côté de l’Américain John Brooks. Autre révélation, Ridle Baku a démontré une polyvalence impressionnante, que ce soit au poste de latéral droit ou en tant que milieu défensif.

Excellent dans son apport offensif (6 buts et 8 passes décisives), l’Allemand de 23 ans devra confirmer son potentiel sur la scène européenne.

Van Bommel, la surprise sur le banc de Wolfsburg

Dans cette grande stabilité, le seul départ majeur est celui de l’entraîneur Oliver Glasner, parti à l’Eintracht Francfort, et remplacé par Mark van Bommel, ancien coach du PSV Eindhoven.

Rayon arrivées, Marvin Stefaniak (Dresde), William (Schalke 04) et Omar Marmosh reviennent de prêt, tandis que Maximilian Philipp a quitté le club, après un prêt par le Dinamo Moscou lors du dernier exercice.

Le mercato de Wolfsbourg a été principalement axé sur la jeunesse avec le recrutement de plusieurs espoirs dont les Belges Aster Vranckx (18 ans) et Sebastiaan Bornauw (22 ans) tout comme les Allemands Felix et Lukas Nmecha (20 et 22 ans).

Formés à Manchester City, les deux frères sont considérés comme l’avenir du football allemand. Malgré leur manque d’expérience en C1 (seulement 2 participations), les Loups sont prêts à jouer chèrement leur peau avec en tête leur beau parcours de 2015/2016.

Bruno Biache

Le club de Wolsfburg fait confiance à une légende du PSV, Mark Van Bommel pour atteindre les 1/8ème de finale de la Ligue des Champions.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi