samedi 8 octobre 2022

Anne-Cécile Ciofani : « Le regard sur le rugby féminin a changé »

À lire

Rencontrée fin juin au Stade de France dans le cadre de la journée olympique, Anne-Cécile Ciofani, médaille d’argent aux derniers Jeu Olympiques en Rugby à 7, évoque ses ambition et l’évolution de sa discipline.

Est-ce que vous avez le sentiment que le regard a changé par rapport à votre discipline : le rugby à 7 féminin ?

Oui, on a beaucoup de retours de gens qui viennent nous voir sur les réseaux sociaux, ou même dans les événements comme ceux-là, on a énormément de retours positifs oui.

Y compris chez les jeunes filles qui veulent faire du rugby ?

Oui chez les jeunes filles même chez les jeunes garçons, des mamans maintenant qui avant, avaient peur et qui aujourd’hui, ne sont pas rassurées, mais sont admiratives de femmes qui pratiquent le rugby.

Il reste deux ans avant les Jeux, on a tous hâte d’y être…

Oh, bah oui (rires) on espère remplir le stade de France aussi et puis il y a un bon projet autour de Paris 2024 donc ça va être fabuleux.

Personnellement, vous être prête à continuer à vous investir dans des opérations d com comme celle organisée au Stade de France ?

Oui, bien sûr jusqu’au bout !

L’objectif, c’et aussi de susciter des vocations…

J’espère, j’espère on est tous là pour ça, donc on espère grappiller des licences et créer des nouveaux champions.

Propos recueillis par Philippe Carnus (Mon Paris FM)

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi